Les marques françaises et genderfluid à suivre

Tour des marques qui questionnent le genre et respectent la planète.

Crédit photo : Gauche/Alejandro Borjas Duncan pour CALHER DELAETER – Droite/Alexandre Haefeli pour Persta

Les discussions sur la binarité du genre s’intensifient dans notre société, et la mode n’est pas en reste. ANCRÉ a sélectionné les labels indépendants qui défient les normes sociales, tout en respectant une mode éthique et écologique. Voici une liste non exhaustive de ce qui existe sur le marché français.

Jeanne Friot

Label qui porte le nom de sa créatrice très engagée, Jeanne Friot propose des pièces extravagantes, sans genre et éco-responsables. La marque source principalement des tissus de deadstocks et confectionne ses pièces à la main dans son atelier parisien. Madonna a notamment porté une création upcyclée de la marque.

Lironie

Sac qui se porte en harnais, collier pince à linge… Lironie n’hésite pas à renouveler le design de maroquinerie et bijouterie, avec des pièces qui défient les conventions de genre comme de style. Son métal est travaillé par des artisans joailliers en Italie, et son cuir très résistant provient aussi de deadstocks qui sont assemblés à Paris.

Vesqmojo

Vesqmojo est une marque hybride : dans les styles, dans les genre -elle se revendique unisexe-, dans les techniques de créations… Luc Alonso et Julie Trie, le duo à la tête du label, ont notamment collaboré avec les pionniers Andrea Crews pour une collection capsule d’upcycling.

Nu atelier®

Made in France dans les Vosges, les bijous nu atelier® respectent la fluidité de genre autant que la planète : tout provient d’or et d’argent précieux recyclé, et emballé dans des packagings éco-responsables. Côté qualité comme niveau design, ces pièces sont faites pour durer.

Calher Delaeter

Enfiler une de leur fringue, c’est se mettre automatiquement en mode soirée. Calher Delaeter mélange la vibe mexicaine (hommage aux origines de son directeur artistique Alonso Calderon) aux nuits parisiennes. Le tout est designé et assemblé à Paris, dans une logique de slow fashion.

Anicet

Les bijoux Anicet résonnent avec l’histoire et les valeurs de sa fondatrice, Elia Pradel. Elle rend hommage à l’histoire guadeloupéenne dans ses créations upcyclées, qu’elle façonne elle-même dans son atelier parisien.

Tantine de Paris

Créée par la danseuse, militante et designer Mariana Benenge, Tantine de Paris résonne avec la personnalité flamboyante de sa créatrice, en mélangeant l’élégance de Paris et l’avant garde de Kinshasa. Après une pause, la marque va bientôt relancer ses collections.

Persta

Persta combine un savoir-faire de haut niveau à un design intemporel. Leurs collections sont imaginées et fabriquées dans le Marais, parfois en allant dans la haute joaillerie avec des diamants et des pierres précieuses.

21 février 2023

Previous Article

Elite lance un casting de mannequins à Paris

Next Article

Les expositions à faire en ce moment à Paris

Related Posts
Lire la suite

Le retour de la cagoule

L'accessoire jadis porté (de force) à l'école prend d'assaut la rue et épouse le vestiaire féminin.