Un casting fou pour le premier western ultra-féminin de Netflix

Présenté par :

Les femmes dégainent les premières.

Alors que la saison 2 de Lupin se fait descendre par les critiques françaises, Netflix vient d’annoncer la sortie du western “The Harder They Fall” qui met à l’honneur les femmes, et qui devrait ravir les cinéphiles amoureux de Far West. Réalisé par Jeymes Samuel, ce nouveau film raconte l’histoire de Nat Love, un ancien esclave joué par Jonathan Majors, devenu cowboy durant la guerre de Sécession. Lorsqu’il apprend que son ennemi de toujours Rufus Buck, incarné par Idris Elba, vient tout juste de sortir de prison, il va chercher à se venger et ainsi se lancer à sa recherche. Le scénario typique du western par excellence, un récit de chasse à l’homme comme on en a l’habitude. Cependant, la force (et la grande différence) de Jeymes Samuel réside dans son traitement des personnages, et plus précisément dans la manière dont il représente les femmes.

En effet, les westerns ont tendance à mettre en scène les femmes de façon stéréotypée, présentées comme des êtres faibles, naïfs et souvent hyper sexualisés. Or, dans “The Harder They Fall”, celui que l’on prénomme The Bullitts a décidé de mettre en avant des femmes fortes et puissantes qui n’ont pas peur de dégainer leur carabine. Parmi les personnages féminins de ce nouveau film, on retrouve donc Regina King dans le rôle de Trudy Smith, qui s’impose comme la cheffe de son groupe, charismatique et menaçante. Mais aussi, May Fields jouée par Zazie Beetz, l’ancienne fiancée et complice de Rufus Buck qui n’a pas froid aux yeux et n’hésite pas à sortir les armes quand l’occasion se prête. Un film qui devrait être dévoilé par la plateforme de streaming en automne. En attendant, vous pouvez toujours visionner les films les plus populaires sur Netflix.

25 juin 2021

Previous Article

Dior x Travis Scott : Pas mal mais pas dingue

Next Article

Yseult devient égérie internationale pour L'Oréal Paris

Related Posts