La plus grosse bagarre de la NBA racontée dans un documentaire Netflix

Retour sur la folle soirée de 2004 entre les Pistons de Detroit et les Pacers de l’Indiana.

Avec la toute nouvelle série-documentaire “Untold”, Netflix revient en 5 épisodes sur des affaires qui ont marqué le sport international. Le premier est consacré à la bagarre générale en NBA qui a éclaté lors de la rencontre entre les Pacers d’Indiana et les Pistons de Detroit, le 19 novembre 2004. Des images qui avaient choqué l’Amérique et qui, 15 ans plus tard sont racontées par les principaux protagonistes. Cet événement majeur dans l’Histoire de la NBA marquera un véritable tournant dans la tenue des matchs qui suivront. Cette mythique soirée de 2004 avait même été qualifiée par David Stern, à la tête de la NBA de 1984 à 2014, comme l’un des pires moments de l’histoire de la Ligue Américaine de Basketball.

Une baston qui poussera la NBA à changer son règlement

On est le 19 novembre 2004 et l’équipe des Pistons de Detroit affronte celle des Pacers de l’Indiana. Les joueurs ne s’apprécient guère et l’ambiance est électrique sur le court. Alors que les Pacers mène 97-84 à 45,9 secondes de la fin, Ron Artest (Pacers) provoque une faute sur le joueur des Pistons, Ben Wallace. S’ensuit un début de bagarre qui va mener Artest à avoir une attitude provocatrice. Ce dernier s’allonge devant les arbitres sur le bord du terrain, bras derrière la tête. Un comportement qui va pousser un spectateur à lui lancer un verre de bière. Semblant de prime abord résolu à écouter l’arbitre qui lui demande de se calmer, Ron Artest furieux, monte dans les gradins pour en découdre avec le responsable de ce geste. S’en suit un chaos général où les équipes affrontent les spectateurs adverses mais aussi le staff. De nombreux coups sont échangés durant une cacophonie qui va durer près de 8 minutes.

Après le match qui sera finalement arrêté avant le fin, la NBA suspendra neuf joueurs pour un total de 146 matchs, ce qui entrainera une perte de salaire de 11 millions de dollars pour les joueurs. Côté accusations, cinq joueurs seront condamnés à un an de probation et de travaux d’intérêt général. Cinq fans ont également fait face à des accusations d’agression et ont été interdits d’assister aux matchs à domicile des Pistons à vie, détaille la fiche Wikipédia dédiée à cette bagarre. Le combat a également conduit la NBA à renforcer la sécurité entre les joueurs et les fans et à limiter la vente d’alcool lors des matchs.

Un nouveau regard sur une folle baston

Dans ce premier épisode de “Untold’ de Netflix intitulé Malice at the Palace, Ron Artest mais aussi les joueurs des Pacers Stephen Jackson, Jermaine O’Neal, Reggie Miller – ainsi que de journalistes sportifs, de fans, de représentants des forces de l’ordre et du système judiciaire racontent ce qu’il s’est passé ce soir là. “Je veux que cette histoire sorte. Image par image” explique le principal intéressé dans le trailer diffusé par la plateforme de Netflix.

Dans les prochains épisodes de “Untold”, on suivra l’athlète Bruce Jenner, ancien mari de Kris Jenner, et son cheminement jusqu’à sa transition pour devenir une femme, l’histoire de la boxeuse Christy Martin et de son mari-entraineur qui tentera de la poignarder en 2010, ou encore du tennisman Mardy Fish, tétanisé par des attaques de terreur avant les matchs.

Découvrez également la série-documentaire captivante mais frustrante de Netflix sur Naomi Osaka.

13 août 2021

Previous Article

Instagram fait tomber l'un des plus gros vendeurs de faux likes

Next Article

Les athlètes portant les "super shoes" de Nike dominent le podium des JO de Tokyo

Related Posts
Lire la suite

Habibi, bienvenue à Dubai !

Netflix va sortir une série sur dix millionnaires self made qui vivent dans cette ville des Émirats arabes unis. Renforçant les clichés bling bling de la capitale du luxe.