Pigalle toujours street, encore plus jazz

Avec sa nouvelle collection intitulée “Cycle to a new cycle” Stéphane Ashpool signe un nouveau virage.

Crédit photo : Pigalle


Pigalle
a dévoilé à travers différentes petites scènettes filmées sa nouvelle collection “Cycle to a new cycle“ à l’occasion de la Fashion Week digitale de Paris. Son créateur Stéphane Asphool a voulu donner un nouvel univers à sa griffe tout en restant fidèle au quartier du 9ème et 18ème arrondissements de Paris. Et c’est aux influences jazz de Pigalle que le créateur a fait honneur. Là où Miles Davis, Coleman Hawkins, Duke Ellington… venaient quelques heures, quelques jours pour faire groover les clubs de Paname. 

“Il y a deux ans je savais déjà que j’arrivais aux 10 ans de Pigalle en 2020. Je savais déjà que je voulais emmener ma marque autre part. Mais c’est pas évident d’opérer une transition du jour au lendemain, vous devez habituer les gens. Et puis il y a eu le COVID. Il a fallu faire avec. Moi qui d’habitude m’inspire de mes voyages, de mes visites aux musées, j’ai du regarder tout près de moi”. Un préambule de la part du designer qui juste avant de lancer la lecture des scènettes sur un écran posé dans une petite salle, exlique aussi que le COVID lui a permis de chérir ce qu’il possédait déjà, un cercle, une marque “petit mais costaud”.

Découvrez également la toute nouvelle collection 1017 ALYX 9SM de Matthew Williams.

Previous Article

Matthew Williams mise sur l'effortless dans sa dernière collection 1017 ALYX 9SM

Next Article

Yoon Ambush donne un nouvel aperçu on feet de sa Nike Dunk High rose

Related Posts
Lire la suite

Shannon Abloh, la relève

Jusque là très discrète, la femme du défunt designer Virgil Abloh a été nommée CEO de la société de création, Virgil Abloh Securities.