Les premières images de l’Arc de Triomphe empaqueté par Christo et Jeanne-Claude

Présenté par :

Les installations, qui ont débuté en juillet, vont bientôt prendre fin.

Parmi les 8 expositions que l’on vous conseillait de faire en septembre, on vous parlait du projet d’envergure du couple d’artistes défunts Christo et Jeanne Claude. Un Arc de Triomphe entièrement empaqueté par près de 25 000 mètres carrés de tissu recyclable. C’est ce monument historique parisien qui s’apprête à être entièrement transformé sous les yeux des habitants et touristes de la capitale. Situé Place de l’Étoile, son visage s’apprête à changer pour laisser place à un revêtement entièrement argent. Une oeuvre éphémère qui devrait être totalement finie le 18 septembre prochain et qui sera visible quelques jours seulement.

Un chantier à 14 millions d’euros

36 ans plus tôt, en 1985, c’est le Pont-Neuf qui avait été enveloppé d’une gigantesque toile or, par Christo et Jeanne-Claude également. Les premières installations de l’Arc de Triomphe entièrement empaqueté ont débuté le 15 juillet 2021, en plein passage des cyclistes du Tour de France sur les Champs-Élysées. Et les dernières préparatifs se déroulent en ce moment même. Un live est même disponible sur le site des artistes pour suivre en temps réel les travaux. Les ouvriers de ce gigantesque chantier à hauteur de 14 millions d’euros et payés par la succession de Christo, ont déroulé ce weekend sous le soleil, les premiers mètres de tissu.

Avec cette oeuvre, le duo Christo et Jeanne Claude confirme encore une fois leur amour pour l’art de la démesure. L’oeuvre finale est à contempler de vos propres yeux à partir du 18 septembre (dans sa version finie) et jusqu’au 3 octobre 2021.

Pour plus d’actualités sur l’art, découvrez la clinique vestimentaire de Jeanne Vicerial, un projet qui prend vie à travers une exposition.

13 septembre 2021

Previous Article

En province, le foot féminin c'est la kiffance

Next Article

Comment le foot féminin en Angleterre a-t-il réussi à séduire les sponsors plus qu'en France ?

Related Posts