Tout comprendre de la grève des créateurs noirs sur TikTok

Lassés de créer des danses virales tout en restant invisibles, des utilisateurs noirs ont décidé de se faire entendre.

“Cette appli ne serait rien sans la communauté noire”, lance Erick Louis, créateur sur TikTok et suivi par près de 200 000 abonnés. Et sa colère n’est pas individuelle mais collective. Depuis le début du mois de juin, ils sont nombreux à avoir décidé de faire grève et de ne plus proposer de danse pour accompagner la sortie de nombreux morceaux musicaux. Devenues un véritable outil marketing, les danses TikTok sont le plus souvent imaginées par la communauté noire du réseau chinois. Mais voilà, TikTok n’échappe pas au vol de contenus. Comme sur Facebook, Twitter ou encore Instagram l’auteur de l’œuvre originale n’est souvent pas crédité. Par manque de professionnalisme parfois, mais aussi parce qu’il peut-être difficile de remonter jusqu’à la source parmi les milliers de vidéos postées chaque jour.

Mais pour les créateurs noirs de TikTok, le manque de reconnaissance passe également par la visibilité donnée aux utilisateurs blancs de la plateforme. Comme ce fut le cas pour la star de TikTok Addison Rae, invitée sur le plateau de Jimmy Fallon. La jeune femme avait performé plusieurs chorégraphies célèbres sur TikTok sans en créditer les auteurs. À l’inverse, il aura fallu des mois avant de retrouver l’autrice de la danse TikTok la plus virale de 2019. Jalaiah Harmon à l’origine d’une chorégraphie intitulée “Renegate Dance” sur le titre Lottery, un morceau du rappeur K Camp, avait fini par être retrouvée par le New York Times.

TikTok déjà accusé de défavoriser le contenu des créateurs noirs

En janvier 2020 TikTok avait dû publier des excuses après avoir été accusé de bloquer certains hashtag relatifs à la mort de Georges Floyd et au mouvement Black Lives Matter. “Nous reconnaissons et nous présentons nos excuses à nos créateurs et à notre communauté noirs qui se sont sentis en danger, non pris en charge ou supprimés. Nous ne voulons jamais que quiconque ressente cela. Nous accueillons de tout cœur les voix de la communauté noire”, avait ainsi écrit TikTok sur son blog. Et annonçait en même temps la création d’un conseil de la diversité des créateurs avec “des programmes axés sur l’impact visant à reconnaître et à élever les voix qui stimulent la culture, la créativité et les conversations importantes sur la plate-forme”.

La réaction de TikTok à cette nouvelle grève

“Nous avons réellement à cœur de prendre en compte l’expérience des créateurs noirs sur notre plateforme. Nous continuons à travailler chaque jour à créer un environnement favorable à nos utilisateurs tout en mettant en avant la culture du crédit”, a expliqué un représentant de TikTok à TechCrunch, interrogé sur la montée du mouvement.

Si les utilisateurs noirs n’ont pas donné la durée de cette grêve, Megan Thee Stallion et son nouveau titre “Thot Shit” sont les premiers à en faire les frais. Ils sont nombreux à avoir appelé à ne pas créer de chorégraphie pour ce morceau qui semble être parfait pour un buzz sur TikTok.

29 juin 2021

Previous Article

AMI Paris se met à l'heure de la K-Pop

Next Article

BAPE dévoile une collection pour femmes à l'ambiance nineties

Related Posts
Lire la suite

Retour au zouk pour Aya Nakamura

Elle est la seule invitée féminine sur le prochain album d'Aya Nakamura "DNK", la chanteuse Kim avait connu le succès en 2015.