Ottolinger et Rui Zhou, la relève de la Fashion Week de Paris

La jeune création continue de s’imposer dans la capitale.

Si vous avez suivi de loin la Fashion Week de Paris, vous avez dû tomber sur le look de Rihanna lors du défilé Dior qui est apparue dans une nuisette transparente et un string noir, ou sur les sacs façon sac poubelle de Balenciaga. Autant de moments qui ont fait le buzz et qui participent encore une fois à faire de la semaine de la mode parisienne, l’une, si ce n’est la plus populaire des Fashion Week du monde. Bien loin de l’effervescence des catwalk, deux labels ont choisi le format de la présentation, et non du défilé, pour dévoiler leur collection Automne/Hiver 2022. C’est le cas de Rui RTW et d’Ottolinger, tous deux programmés au calendrier officiel de la Fashion Week de Paris.

Ottolinger

Les super-héroines d’Ottolinger, marque suisse emmenée par le duo Christa Bösch et Cosima Gadient basé à Berlin, avaient déjà charmé lors de la précédente Fashion Week de Paris en mars dernier. Elles sont de retour cette fois avec une bonne dose de velours, matière phare de cette nouvelle proposition d’Ottolinger. La superposition et l’amas de volume sont encore les ingrédients phares de la marque qui mixe coupes ajustées et vestes bouffantes. Le style est déconstruit mais enveloppant, il est infusé d’un effet manuel qui se distille sur la quasi totalité des looks. Ottolinger habille autant qu’il déshabille, structure autant qu’il déstructure. Les silhouettes sont presque gribouillées mais sans jamais trop dépasser. Prouesse stylistique, pirouette habile où quand le déséquilibre habille sans donner le vertige.

Rui RTW

Elle faisait partie des finalistes du Prix LVMH de 2021, la designeuse chinoise Rui Zhou, qui voyage entre New-York et Hunan, sublime l’art du twisting en le poétisant. Mêlant les tenues sous forme de collants ajourés, avec ces formes géométriques qui lui sont désormais propres, Rui sous son label Rui RTW, a poussé plus loin ses créations en mélangeant les matières lycra aux éponges. On découvre alors des tops ou des jupes “plus chaud” pour l’hiver. Votre l’effiloché, sa signature, Rui Zhou ose les robes longues bouffantes et froissées.

9 mars 2022

Previous Article

Converse dévoile de nouvelles sneakers à plateformes

Next Article

PUMA France s'engage contre les violences faites aux femmes

Related Posts
Lire la suite

Kim Kardashian et Vogue US accusés de blackfishing

Dans un récent shooting, le magazine a choisi de s'inspirer de références afro-américaines pour honorer la star américain, le tout dans un contexte de Black History Month aux États-Unis.