PUMA France s’engage contre les violences faites aux femmes

En criant STOP sur les maillots de basket de l’équipe féminine la plus titrée du championnat français.

Dans la foulée de la Journée Internationale des droits des femmes, PUMA France s’est associé au club de basket féminin du Tango Bourges Basket afin de lutter contre le fléau des violences faites aux femmes. “STOP” peut-on lire sur les maillots et sur-maillots que composent la collection exclusive de l’équipe la plus titrée de la ligue féminine de basket en France. Un message fort visant à tendre une main et donner la parole à toutes celles qui ont déjà fait face à n’importe quel type de violences, quelle soit verbale ou physique. À travers ce jersey, PUMA France et le Tango Bourges Basket souhaitent aller au delà de la simple commémoration de la femme en date du 8 mars et rappeler surtout qu’il s’agit d’un jour de lutte pour l’égalité et contre les violences et les injustices. En France, 70% des femmes sont victimes de violences physiques infligées par leur partenaire au cours de leur vie, et 80% sont victimes de violences psychologiques.

“Appelle le 3919”

Crédit photo : Puma France

La capsule est composée d’un premier maillot arborant un dégradé de couleur bleu allant du plus clair au plus sombre, symbolisant les violences que l’on voit et celles qui restent invisibles au premier abord, notamment les traumatismes et autres impacts psychologiques. Un filigrane en fond reprend les tristes statistiques des violences faites aux femmes. Parmi elles, “213 000 femmes sont violentées chaque année, soit 24 par heure, 1 toutes les 2 minutes 30 et 102 en meurent chaque année, soit 1 toutes les 86 heures”. L’imposant mot STOP est ajouté aux côtés du maillot. Sur le deuxième modèle dévoilé, les phrases “Elle m’a chauffé, elle l’a bien cherché” ou encore “ce n’est qu’une petite main aux fesses”, ont été inscrites pour rappeler les clichés qui perdurent. La trace d’une paume de main a également été apposée sur les shorts.

Le 3919, numéro d’appel en soutien des victimes, vient manger les manches du maillot tandis qu’une incitation à libérer la parole des femmes sujettes aux violences est inscrite sur le devant et le dos. “Tu n’es pas responsable. Dénonce ! Ta parole est importante. Parle ! N’aie pas honte, appelle le 3919 !” crient haut et fort les deux parties. Une initiative franche, authentique et sans langue de bois qui est née d’une envie de PUMA et du club Tango Bourges Basket de donner la parole aux femmes aussi sur le terrain.

En décembre dernier PUMA annonçait un autre engagement, celui de ne plus bénéficier du travail forcé des Ouïghours.

9 mars 2022

Previous Article

Ottolinger et Rui Zhou, la relève de la Fashion Week de Paris

Next Article

Aya Nakamura et Damso dévoilent le clip de "Dégaine"

Related Posts
Lire la suite

Les gardiennes du City Stade

De Paris à Montreuil, Assa, Djacklyne et Sally mettent le football féminin sur la carte.