La presse a-t-elle laissé tomber Megan Thee Stallion ?

Alors que de nouveaux détails ont émergé dans l’affaire l’opposant à Tory Lanez, la rappeuse américaine critique le traitement médiatique que lui réserve une certaine presse.

Crédit photo : Flo Ngala – Revlon – 2020

Le rappeur canadien Tory Lanez va être jugé pour avoir tiré sur Megan Thee Stallion, il risque jusqu’à 22 ans de prison. Les faits remontent au 12 juillet 2020, quand en marge d’une soirée organisée par Kylie Jenner à Hollywood Hills, les deux artistes accompagnés d’une amie de la rappeuse et du garde du corps de Lanez, partagent la même voiture pour quitter l’événement. Sur le trajet, la rappeuse de Houston demande à être déposée après une dispute qui éclate au sein du véhicule. C’est alors que Tory Lanez lui aurait tiré dessus en criant : “Danse, salope !”. Une phrase rapportée par Ryan Stogner, un détective de la police de Los Angeles, lors d’une nouvelle audience qui s’est tenue ce 14 décembre. Au lendemain de cette nouvelle révélation, la rappeuse américaine s’est en prise à la presse sur Twitter, l’accusant de traiter l’affaire comme un simple “combat de chats”.

Alcool, mensonge et éclats de balle

Le soir du 12 juillet 2020, après avoir reçu des éclats de balle dans la cheville, Megan Thee Stallion dira aux enquêteurs qu’elle a marché sur du verre brisé puis rampé jusqu’à une allée voisine. C’est en tout cas la première version qu’elle livrera à la police avant de faire volte-face en août dernier lors d’un Live Instagram. En direct depuis son réseau social aux 27 millions d’abonnés, elle explique qu’en réalité la rappeur canadien Tory Lanez a ouvert le feu sur elle. Un changement de version qui donne une toute autre dimension à l’affaire. Alors pourquoi Megan Thee Stallion a-t-elle préalablement menti ? Pour deux raisons précise la rappeuse : la peur que Tory Lanez soit arrêté mais aussi comme en témoigne le détective Stogner, que la police utilise la force en découvrant une voiture remplie de personnes noires dont l’une en possession d’une arme. “Elle avait peur car il y ait eu des tirs récents de la police, et elle était inquiète que la police puisse tirer sur l’accusé puisqu’il venait de commettre une fusillade“, a-t-il déclaré ce mardi 14 décembre.

Selon l’enquête Tory Lanez se serait excusé auprès de la jeune femme “avec insistance” et aurait proposé de la reconduire chez elle. Une somme d’agent aurait également été proposée par Lanez pour acheter le silence de Stallion. Si l’artiste canadien se dit innocent, les procureurs ont repéré un appel provenant du téléphone de Tory Lanez à un ami de Stallion la nuit de la fusillade. “Je suis profondément désolé … alors je me sens fou d’avoir fait une erreur“, peut-on lire dans une transcription partielle de l’appel lue devant le tribunal de Los Angeles. Tory Lanez, qui a également avoué être ivre dans ce même coup de fil, devra faire face au tribunal de Los Angeles le 13 janvier prochain à l’occasion d’une nouvelle audience. Il risque 22 ans de prison. Si des négociations étaient en cours pour changer l’issue du verdict, comme le révélait le magazine Rolling Stone, l’avocate de Lanez, Shawn Holley, a confirmé que la justice américaine n’offrirait finalement pas de négociation de peine à son client.

La colère de Meghan Thee Stallion

Lors de cette même audience, le détective Stogner a expliqué que Megan lui aurait confié s’être disputée avec Kelsey Harris, son ancienne assistante, présente dans la voiture avec elle et Lanez avant la fusillade. Un détail du récit qui a été repris par certains médias people et qui a fait réagir la rappeuse sur Twitter. “On m’a tiré dessus et le focus de certains des gros titres de la presse ne mentionnent pas le fait que j’ai été attaquée avec une arme alors que j’étais sans arme, et tente de dépeindre ça comme une petite dispute entre amis, pourquoi dois-je revivre ça avec tout le monde sur internet tous les jours ? Vous me soulez”.

Si le média américain Vulture décriait récemment le traitement médiatique réservé aux femmes noires dans les affaires de faits divers (on se rappelle les débuts du cas R.Kelly), ce “beef” a surtout fait les choux gras de la presse people, le tout amplifié par les réseaux sociaux. Les médias plus traditionnels continuent eux de relayer les différentes audiences et rebondissements de cette affaire qui devrait connaître son épilogue le 13 janvier prochain. Sur Twitter toujours, d’autres personnalités du hip-hop avaient choisi de rabaisser la jeune femme en utilisant un humour douteux. C’est le cas du rappeur Cam’ron qui avait insinué que Tory Lanez avait tiré sur Stallion après avoir découvert que c’était un homme. 50 Cent adressera lui des excuses publiques à la jeune femme après avoir partagé un meme se moquant de Stallion.

Megan Thee Stallion vient elle de signer un partenariat de taille avec Nike.

19 décembre 2021

Previous Article

Les photographes font plier Instagram

Next Article

6 pantalons Nike à porter au bureau

Related Posts
Lire la suite

Yseult peut-elle contrôler la presse ?

La chanteuse a demandé à une journaliste du Monde de réécrire son article, avant de donner les rush de son interview à un autre magazine français.