Qui sont les 10 plus gros influenceurs français sur LinkedIn ?

Le réseau social professionnel a lui aussi droit à son lot de créateurs de contenu phares.

Arthur Auboeuf et Caroline Mignaux

Si Instagram est largement plébiscité par les influenceurs mode, sur LinkedIn ce sont les chefs d’entreprise et coach qui ont le vent en poupe. Ces derniers représentent des références pour les utilisateurs réguliers de la plateforme cherchant à suivre l’actualité et les dernières tendances du monde professionnel. Et si vous êtes perdus dans la gigantesque toile d’araignée que représente le réseau, la plateforme Favikon vient de publier un classement des 150 influenceurs les plus suivis sur LinkedIn en France. Favikon a également évalué le taux de croissance de la communauté de chacun d’entre eux, leur taux d’engagement, leur “ratio buzz” qui compare le nombre de likes avec le nombre de vues de chaque post ainsi que la qualité de leurs contenus.

Écologie et growth marketing en tête

Parmi le top 10 de ce classement, on retrouve au sommet du podium le fondateur du site dédié à l’écologie, Bon Pote, Thomas Wagner. Du haut de ses 25 000 abonnés, ce dernier cumule près de 1000 réactions à chaque publication. Favikon souligne entre autre sa “ligne éditoriale claire, basée sur les enjeux écologiques”, ses “prises de position personnelles, qui permettent d’engager la discussion” ainsi que son “contenu varié, qui permet d’éviter la lassitude”. Sur la deuxième marche se place Michael Aguilar. Avec ses 197 000 abonnés, il est le seul macro influenceur de ce top 10. “Il est le parfait représentant d’une tendance de fond sur LinkedIn : la démocratisation d’un réseau où on peut parler de sujets non professionnels.”, déclare Favikon. Michel Khoury, CEO de MCK, clôture ce podium avec près de 44 000 abonnés et un contenu orienté RH, suivi de Benoît Dubos, CEO de Scalezia, plateforme de cours en ligne pour aider les start-ups à accélérer leur croissance.

Seulement 2 femmes dans le top 10

Antoine Perigne, CEO de The Social Media Family, agence de community management, se classe à la cinquième place, devant Arthur Auboeuf, co-fondateur de l’entreprise Time For The Planet, et Thibault Louis, coach Linkedin. À la huitième place, se hisse la première femme du classement, Caroline Mignaux, CEO de Reach Maker, une plateforme de rencontres et de collaborations entre marques, médias et associations, avec 42 000 abonnés. Enfin, Nina Ramen, fondatrice de La manufacture du copywriting, et Shubham Sharma, fondateur de Notion Secrets, viennent clôturer ce top 10.

Le classement est marqué par l’omniprésence des micro influenceurs, évinçant les profils LinkedIn aux plus grosses communautés. Pour cause, leur faible taux d’engagement car ces derniers “se font dépasser par une nouvelle génération qui est née sur LinkedIn et qui en maîtrise tous les codes” , elon Favikon. Enfin, la plateforme souligne le développement de la tendance du contenu grand public sur LinkedIn, “qui est de plus en plus social avant d’être professionnel”.

Sur Instagram, les françaises elles, boudent les influenceuses beauté et les remplacent par des professionnels avertis.

26 octobre 2021

Previous Article

JR s'installe au coeur des pyramides d'Égypte pour sa nouvelle oeuvre

Next Article

Les gardiennes du City Stade

Related Posts
Lire la suite

“Je suis noire et je n’aime pas Beyoncé”

Est-ce qu’on peut être une femme noire et ne pas aimer Beyoncé ? C'est à cette question que tente de répondre la série documentaire menée par l'autrice Axelle Jah Njiké pour France Culture.