Kim Kardashian condamnée par la justice américaine

Pour avoir fait de la pub pour une cryptomonnaie, elle devra s’acquitter d’une amende de plusieurs millions de dollars.

Photo originale : Beats by Dre

En France c’est Nabilla qui se faisait reprendre par la justice française après avoir fait la promotion de bitcoins en omettant de mentionner “qu’elle était rémunérée par les sociétés”. Bilan : 20 000 euros d’amendes pour “pratiques commerciales trompeuses”. Outre Atlantique c’est Kim Kardashian qui a été prise dans les filets de la justice américaine, et très exactement la SEC, autrement surnommé le gendarme de Wall Street. La Security Exchange Commission qui agit en tant qu’autorité des marchés financiers aux États-Unis, avait épinglé la star américaine pour avoir fait l’éloge d’une cryptomonnaie sur Instagram sans avoir mentionné qu’elle était payée pour le faire. Bilan : une amende de 1,26 million de dollars que Kim Kardashian a accepté de payer.

“Vous aimez les cryptos??? Ce n’est pas un conseil financier mais je partage avec vous ce que mes amis viennent de me dire sur le jeton EthereumMax!“, voici le message publié par Kim Kardashian sur son compte Instagram en juin 2021. Rémunérée 250 000 dollars pour ce post, elle n’avait pas prévenu ses abonnés qu’il s’agissait d’un partenariat commercial. “Cette affaire rappelle que lorsque des célébrités ou des influenceurs promeuvent des opportunités d’investissement, dont des actifs en cryptomonnaies, cela ne veut pas dire que ces produits d’investissement sont bons pour tous les investisseurs”, a rappelé dans un communiqué Gary Gensler, le patron de la SEC.

L’avocat de Kim Kardashian lui, assure que sa cliente a coopéré dès le début de l’affaire avec la justice américaine.

3 octobre 2022

Previous Article

LVMH met en vente son surplus de tissus auprès du grand public

Next Article

Buzz et féminisme washing au défilé Coperni

Related Posts
Lire la suite

Petites chorées pour big money ?

Connus sous les pseudonymes Habituetoi, Jimseuh et Teddy sur Instagram, le trio est devenu en quelques années une référence sur le réseau social. Rencontre.