Voici comment fonctionne l’algorithme d’Instagram et voici comment le contrer

Le créateur du réseau s’exprime également sur le shadowban.

Crédit photo : ANCRÉ

L’algorithme d’Instagram est au coeur des débats, depuis les dernières mises à jour du réseau social. Et pour cause, les internautes accusent la plateforme de masquer leurs publications. Ce mardi 8 juin, Adam Mosseri a donc décidé de s’exprimer sur l’algorithme du réseau social sur le site officiel d’Instagram. Conscient des difficultés rencontrées par certains utilisateurs, le créateur d’Instagram s’est engagé à partager une série de conseils pour faciliter l’utilisation de la plateforme. Dans un premier article publié sur le blog du réseau, il révèle comment Instagram met en avant les stories, reels et autres publications selon un algorithme bien précis. L’occasion de comprendre pourquoi certains de vos posts marchent plus que d’autres.

Feed, story et reel : comprendre les fonctionnalités d’Instagram

Adam Mosseri explique que chaque fonctionnalité répond à un algorithme différent. Instagram affiche les publications et stories de vos abonnements selon leur date d’ajout. En parallèle, le réseau social va également prendre en compte des paramètres tels que l’heure de publication, la localisation de la publication ou encore la relation qui vous lie à la personne qui a posté. Pour les stories, Instagram tente de mettre en avant des contenus originaux, plutôt que des reposts jugés plus impersonnels. Pour l’outil explorer, le réseau social prend en compte ce que vous avez aimé, partagé et commenté. Il va également vous recommander des comptes suivis par des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt que vous. Pour les reels, l’application privilégie l’humour et le divertissement. Ainsi, elle ne va pas nécessairement promouvoir des reels sur des sujets controversés, ou avec un fort engagement politique.

Comment avoir une meilleure visibilité sur le réseau social ?

Pour assurer le succès de vos publications, vous devez miser sur un fort taux d’engagement. En effet, Instagram remonte automatiquement les contenus populaires, non seulement likés par les internautes mais surtout commentés, partagés et même sauvegardés. Booster votre taux d’engagement vous permettra donc de contrer l’algorithme d’Instagram, qui peut parfois s’avérer ingrat. Il est donc important de répondre aux commentaires sous vos publications, ou de sonder l’opinion de vos abonnés en stories grâce à des outils tels que les sondages et les questions/réponses. Pour créer de l’engagement, la régularité doit également être au rendez-vous : ne vous contentez pas d’être actif une fois par mois. Enfin, n’hésitez pas à utiliser toutes les fonctionnalités proposées par Instagram et évitez les sujets sensibles qui pourraient aller à l’encontre des consignes communautaires du réseau.

Revenir sur les accusations de “shadowbanning”

Adam Mosseri est également revenu sur les critiques de certains utilisateurs envers Instagram, qu’ils accusent de cacher leurs profils. Ainsi, le créateur d’Instagram explique que si votre message, commentaire ou publication est supprimée, c’est probablement qu’elle ne respecte pas les consignes communautaires du réseau social ou qu’elle a été signalé epar un autre utilisateur. De plus, il affirme que l’une des raisons pour laquelle vos abonnés n’ont pas accès à vos publications, c’est parce qu’elles sont situées trop bas dans leur feed. Néanmoins, il promet de se pencher sur ce problème à l’avenir, et de trouver des solutions pour améliorer le système d’Instagram. Vous pouvez retrouver l’article complet sur le site officiel d’Instagram.

Découvrez également : la solution pour créer des galeries photos sur Instagram depuis la mise à jour.

11 juin 2021

Previous Article

Lala &ce annonce une série de concerts en France

Next Article

5 documentaires récents à voir sur le rap français

Related Posts
Lire la suite

À 10 ans on n’est pas une bomba Latina

Rencontre avec la photographe française et d'origine péruvienne Claudia Rivera qui déconstruit les clichés autour des femmes latines dans sa première exposition.