LVMH crée un fond de soutien de 30 millions d’euros pour ses employés

Le groupe veut être plus à l’écoute de ses 150 000 employés.

Crédit photo : PA Mullier/HYPEBEAST France

LVMH a débloqué plus de 30 millions d’euros pour aider ses salariés, à travers la création d’un fond mondial de soutien, a annoncé le groupe de luxe. Le “LVMH Heart Fund” vise à apporter de l’aide aux employés du groupe dans les situations très urgentes mais aussi dans les problèmes du quotidien. Chantal Gaemperle, vice présidente exécutive, en charge des ressources humaines et synergies chez LVMH a défendu cette démarche sociale sur le long terme. “Nous avons multiplié les initiatives dans le domaine de la responsabilité sociale au cours des 15 dernières années, non pas parce qu’il est à la mode de le faire, mais parce que nous croyons en l’importance d’avoir une entreprise qui est engagée — avec société, avec les partenaires et les employés locaux et régionaux.”, a t-elle déclaré lors d’un appel Zoom avec le WWD.

La crise sanitaire : un élément déclencheur

Ce projet est né suite à une période de consultation réalisée en été 2020, durant laquelle les employés ont pu s’exprimer au sujet de leur situation pendant la pandémie. Pour ce faire, LVMH avait réalisé un sondage traduit en 14 langues, afin de s’adresser à ses employés du monde entier. Le groupe s’est toujours montré très impliqué dans la crise sanitaire, en 2020, LVMH avait aidé le gouvernement français à lutter contre la pandémie en fabriquant des masques chirurgicaux et en transformant ses usines de parfums pour produire du désinfectant pour les mains.

Rendre fiers ses employés

Si cette période de consultation ne semble pas avoir mis en avant des situations urgentes liées à la crise sanitaire, elle a montré combien il était important pour les salariés de travailler au sein d’une entreprise qui s’occupe des questions sociales. “Le pourcentage de fierté de faire partie du groupe LVMH a augmenté davantage“, affirme Mme Gaemperle. Les employés se sont dits fiers de travailler dans un groupe tel que LVMH, qui prend non seulement le temps de les écouter, mais adapte leurs méthodes de travail en fonction des recommandations et remarques formulées. Des initiatives qui ont eu un impact très positif sur les performances de ces employés.

Un cercle vertueux pour LVMH

Si ces actions permettent au groupe de consolider sa relation avec ses employés, elles vont également attirer de nouveaux employés, qui souhaiteront s’engager dans une entreprise qui valorise leur parole. “C’est important pour nos clients, pour les futurs talents du groupe — les gens se pencheront sur la réputation de l’employeur, pas seulement la réputation de la marque, mais ce qui se cache derrière la marque, quelles sont les valeurs, les pratiques — les ressources humaines sont très importantes“, expliquait ainsi la vice-présidente exécutive. Une hotline gratuite et confidentielle a été mise en place pour préserver l’anonymat des employés qui vont pouvoir bénéficier de ces aides. LVMH n’a pas détaillé quelles actions précises seront menées pour les aider.

Récemment LVMH a lancé une plateforme de seconde main pour revendre ses tissus invendus.

8 juin 2021

Previous Article

Kanye West et Gap dévoilent un premier drop de leur collab

Next Article

Toutes les mêmes, toutes les mêmes, toutes les mêmes et y'en a marre ?

Related Posts
Lire la suite

Au fait c’est quoi la différence entre la mode et la hype ?

Pas uniquement réservée à une élite, la hype touche même désormais vos mères ou grand-mères. Entretien avec trois insiders pour comprendre comment la mode tente de se mettre à l'heure de la hype. Et vice-versa ?