Jacquemus s’est fait un kiff avec son dernier défilé

Le dernier show du designer sur une plage d’Hawaï a sonné comme un non-événement.

Crédit photo : Gauche/via @loulouferrary – Droite/Jacquemus

Pour son premier défilé hors de France, Jacquemus a choisi de se rendre à Hawaï, très exactement sur l’île de O’ahu. C’est là-bas que le designer a dévoilé les looks de sa toute nouvelle collection intitulée “LE SPLASH”. Sur une plage bordée de cocotiers, le sudiste y a installé son runway légèrement bleuté, éventrant le sable jaune de cette île la plus peuplée de l’archipel d’Hawaï. La capitale Honolulu y est d’ailleurs installée. Ce n’est pas par hasard si Jacquemus a choisi cette ile du Pacifique central, il y avait déjà shooté une série photos intitulée “Family Love” avec le photographe Tom Kneller. Depuis Paris on s’interroge. À quelle heure pourra t-on voir le défilé quand on considère les 11 heures de décalage horaire entre la capitale et l’île ? Mais il faudra se rendre à l’évidence, ce nouveau défilé Jacquemus était une petite fête entre amis, pas les shows auxquels nous a habitué le sudiste. Il le dira lui même quelques heures avant l’évènement dans sa story Instagram. Ce show à Hawaï “marque l’aboutissement d’un rêve à la fois personnel et professionnel”.

Un show respectueux de l’environnement selon la marque

Le spot choisi pour le défilé – La ligne bleue dessine le runway
Crédit photo : Jacquemus

À Hawaï ? Sur une île dont l’une des priorités des habitants est d’avoir accès à l’eau courante toujours en 2022 ? Sur une plage ? Les invités vont tous débarquer avec leurs jet privés dans cette nature ? Plusieurs questions se soulèvent à la découverte du lieu choisi par Jacquemus. Dans une note postée avant la tenue du défilé le designer se veut rassurant et explique avoir fait attention à l’environnement hawaïen. “En tant qu’invité sur O’ahu, Jacquemus a pris bien soin de respecter le lieu, la culture et la façon de vivre. Nous avons travaillé essentiellement avec des talents et des entreprises d’O’ahu et des iles voisines pour laisser la plus petite empreinte possible de notre passage”, écrit Jacquemus sur son compte Instagram. “Une liste de VIP locaux et d’amis de la marque, venant prioritairement de la zone Asie-Pacifique, pourront profiter de la beauté naturelle de l’ile avec notre runway signature aux couleurs pop, installé sur la plage et surmonté par les montagnes stupéfiantes de Ko’olau”, poursuit-il.

Après les champs de blé ou ceux de lavande, c’est sur des grains de sable que le créateur a choisi de poser ses Chiquitos et autres sacs en pagaille pour “LE SPLASH”, collection qu’il avait déjà teasé à l’occasion d’un shooting avec le rappeur et chanteur portoricain Bad Bunny en février dernier. En front row des amis de la marque comme les chanteuses américaines SZA, Jhene Aïko, le rappeur Aminé, Bad Bunny, Don Toliver, ou encore Jennie, chanteuse du groupe K-Pop Blackpink. Marseille semble désormais bien loin même si un petit panneau affichant le nombre de kilomètres qui séparent les invités de la ville natale de Jacquemus est installé dans le sable.

Un non événement ?

À la suite du défilé, difficile de voir la collection. Seules quelques vidéos postées par les célébrités présentes sont distillées sur le net et reprises ailleurs. De ce que l’on peut apercevoir Jacquemus continue de miser sur des ensembles coordonnés de couleur unie ou à carreaux, comme on peut le voir sur les tenues portées par les chanteuses SZA, Jhené Aiko et Jenny. Voilà. Un choix de présentation qui peut étonner quand en 2021, Jacquemus avait choisi un studio en Seine Saint-Denis pour présenter sa collection “La Montagne”. “Je ne voulais pas faire la course des spots les plus fous de la planète. Parce que je voulais me concentrer sur les vêtements et sur le design, et ne pas me répéter”, confiait-il alors à Vogue.

En cherchant un peu dans la presse locale hawaïenne aucune trace de ce qui d’habitude sonne comme la grand-messe de la mode. Ce nouveau défilé Jacquemus sonne comme un non événement pour tous, sauf pour les nouveaux amis de la marque. Mais ce 10 mars à 18h (heure de Paris) Jacquemus a annoncé la retransmission de son défilé pour le grand public.

10 mars 2022

Previous Article

Aya Nakamura et Damso dévoilent le clip de "Dégaine"

Next Article

RnB français, pop et soul, voici la recette du dernier projet d'Anna Majidson

Related Posts
Lire la suite

Flech Kann, la créatrice qui bouscule le tissu Madras

À Paris, celle qui a quitté la Martinique pour plus d'opportunités professionnelles, veut en finir avec la notion de déguisement trop souvent accolée aux tenues jugées folkloriques.