Instagram lance “Live Room” pour vous permettre de faire des lives à plusieurs interlocuteurs

Quatre personnes maximum pourront se connecter en même temps pour échanger.

Crédit photo : Instagram

“Live Rooms”. Voici le nom de la toute nouvelle fonctionnalité d’Instagram qui va vous permettre de réunir jusqu’à 4 participants simultanément durant un Live. Une nouvelle étape pour le réseau social dont les échanges en direct se sont démultipliés depuis la pandémie. En effet, le live a été un bon moyen d’échanger, d’organiser des interviews, des rencontres, des débats. Si auparavant vous ne pouviez être que deux, vous pourrez maintenant être le double, soit quatre personnes.

“Comme pour toutes ses fonctionnalités, Instagram ambitionne de faire des “Lives Rooms” un espace d’expression et d’échanges bienveillants. Ainsi, les utilisateurs bloqués par l’un ou l’autre des participants et les invités dont l’accès aurait été précédemment révoqué pour violation des règles de la communauté ne pourront pas rejoindre un Live”, explique Instagram dans un communiqué, qui veut au maximum rendre l’expérience positive. Vous pourrez ainsi avoir accès à l’option de signalement, avec la possibilité de bloquer ou encore les filtres de commentaires. La possibilité sera offerte d’ajouter 3 invités de manière simultanée dès le début du Live ou progressivement au cours de la diffusion.

Pour lancer une “Live Room”

  • Swiper à gauche sur l’écran d’accueil pour ouvrir la caméra, puis sélectionner l’option Live.
  • Ajouter un titre et cliquer sur l’icône « Rooms » pour y ajouter des participants via les demandes de participations au Live ou à l’outil de recherche de profils.

Découvrez également comment éviter de recevoir des spams dans vos DM.

Previous Article

Supreme et Nike collaborent sur des SB Dunk Low

Next Article

Entre Dior et Nike, voici les sneakers de la semaine

Related Posts
Lire la suite

Stand Up With The Kardashian

Kim Kardashian est harcelée depuis des semaines par son ex-mari Kanye West sur les réseaux sociaux et il est peut-être temps d'être de son côté, qu'on la déteste ou non.