H&M lâché par le FC Barcelone pour avoir soutenu les Ouïghours

Présenté par :

Par peur de représailles de la part de la Chine.

Crédit photo : Nike

Le FC Barcelone marche sur des oeufs depuis l’affaire Griezmann/Dembélé. Après le tollé suscité par une ancienne vidéo des deux joueurs de foot accusés de racisme anti-asiatique, le club a mis un terme à ses négociations avec le géant suédois H&M. La raison ? La récente prise de position de la chaine de vêtements dans le combat contre l’oppression des Ouïghours. H&M s’était engagé à ne plus acheter de coton en provenance de Xinjiang, région où la minorité musulmane des Ouïghours serait enfermée dans des camps de rééducation forcée et dans lesquels elle serait exploitée. S’en était suivi un boycott sans précédent pour le grand magasin en Chine, qui avait dû publier un communiqué dans lequel il assurait être “déterminé à regagner la confiance de (ses) clients, collègues et partenaires commerciaux en Chine”. Les produits H&M avaient notamment été retirés de certaines plateformes de vente populaires en Chine.

Et c’est pour la prise de position d’H&M dans l’affaire des Ouïghours que le FC Barcelone aurait interrompu les négations avec le suédois qui devait devenir l’habilleur officiel des joueurs espagnols comme le révèle le média espagnol ARA. Une information confirmée depuis par l’EFE, l’agence de presse espagnole. D’après des sources venant du club, les principales craintes ont été formulées par le département de communication et les bureaux à Hong Kong. Le club soutient avoir été transparent avec H&M à tout moment concernant la principale raison qui a pour l’instant causé l’arrêt des négociations.

Engagé avec la marque chinoise Oppo

Lors de l’affaire Griezmann/Dembélé, le PDG de Rakuten, sponsor japonais du FC Barcelone, avait demandé des comptes au club. “Étant donné que Rakuten a approuvé la philosophie du Barca et a parrainé le club, de telles déclarations sont inacceptables en toutes circonstances. Nous allons protester officiellement contre le club et souhaitons connaître son point de vue.“, avait ainsi tweeté Hiroshi Mikitani, fondateur et PDG du groupe Rakuten. Cette fois c’est davantage d’Oppo que le FC Barcelone craint les foudres, la marque chinoise de téléphonie est en contrat avec le club jusqu’au 30 juin 2022.

Le contrat qui liait Le FC Barcelone avec Thom Browne, habilleur officiel des joueurs, se terminera cet été. H&M ne pourra donc le remplacer.

23 juillet 2021

Previous Article

Halima Aden, première mannequin portant le hijab, dit s'être sacrifiée pour tout une communauté

Next Article

Des films projetés sur un Boeing 747 en Seine-Saint-Denis

Related Posts