Dior vient d’ouvrir son Disneyland en plein Paris

La nouvelle boutique de la maison française renferme un espace exposition mais aussi un restaurant.

Depuis le 7 mars dernier, le flagship Dior du mythique 30 rue Montaigne à Paris, a réouvert ses portes après des années de travaux. Plus qu’une boutique, c’est un véritable lieu de vie que la griffe parisienne a imaginé. Cet hôtel particulier, devenu emblème de la haute couture française, a été entièrement transformé pour inviter ses visiteurs au voyage entre les nouvelles collections et les archives de la griffe, ancrée dans l’histoire de la mode depuis 1947. Orchestré par l’architecte Peter Marino, le design de ce nouveau flagship mêle élégance et minimalisme où prédomine le blanc, accentué de teintes d’or et de bois.

Le fleuron de Dior

À l’intérieur on y découvre les traditionnels corners prêt-à-porter, parfums, la maroquinerie, bijouterie mais aussi pour la première fois, un restaurant Monsieur Dior, une Pâtisserie et une galerie renfermant les précieuses archives de la maison. Ce lieu accueillera aussi les petites mains de Dior dans leurs nouveaux ateliers de haute couture et de haute joaillerie. “Je suis extrêmement heureux et fier de voir ce rêve extraordinaire, ce projet exceptionnel que mon équipe et moi-même avons porté avec toute notre passion, se réaliser enfin. Plus qu’une réouverture, le 30 Montaigne est une réinvention totale et un symbole vivant de notre identité : la naissance d’un lieu unique au monde, où le rêve se donne libre cours et où l’on peut écrire une nouvelle page, sans précédent, de l’histoire de Dior, de la mode et de Paris”, a confié Pietro Beccari, directeur général de Christian Dior Couture.

Une galerie payante à l’intérieur

En plein cœur de ce nouveau store, la Galerie Dior transporte les visiteurs presque dans le merveilleux monde de Disney. Grâce à une mise en scène et un parcours immersif signés Nathalie Crinière, le visiteur s’imprègne de l’histoire et de tout l’héritage Christian Dior ainsi que celui d’Yves Saint Laurent, Galliano en passant par Raf Simons et Maria Grazia Chiuri, qui lui ont succédé à la direction artistique. Sur 2000 m2, sacs, robes, projections et photos d’archives se côtoient dans 13 espaces aux thématiques enchanteresses. Autour de l’escalier central de la galerie, se dessine une vitrine géante renfermant 1 422 accessoires Dior miniaturisés par imprimante 3D, un travail de 100 000 heures d’impression. Au premier étage, la griffe surprend avec un son propre restaurant ainsi qu’une boutique mêlant ouvrages et papeterie. Une expérience exclusive et inédite au prix de 8€ ou 12€, à vivre uniquement sur réservation.

Un restaurant Monsieur Dior sous la houlette de Jean Imbert

Dans une ambiance Art Déco, le restaurant Monsieur Dior enrôle le chef français Jean Imbert et propose une expérience gustative inédite aux adeptes de la cuisine française. Exit les espaces de shopping traditionnels, la griffe parisienne a vu les choses en choisissant un décor lumineux, géométrique et élégant, s’inspirant des anciennes collections du créateur. Le tout magnifié par les objets de la collection art de la table de Dior Maison. Pour le dessert, les visiteurs pourront se reposer dans le jardin et découvrir la Pâtisserie Dior, dont les réalisations gustatives sont également imaginés par Jean Imbert.

Dior Boutique
30 avenue Montaigne
75008 Paris

La Galerie Dior (l’entrée se fait à quelques mètres plus loin que le magasin)
11, rue François Ier
75008 Paris
Ouverte tous les jours sauf le mardi, de 11h à 19h.
Réservations ici

10 mars 2022

Previous Article

Tinder offre désormais la possibilité de vérifier le casier judiciaire de ses match

Next Article

De Balenciaga à Coperni, voici les sacs à main les plus hype du moment

Related Posts
Lire la suite

5 marques streetwear confidentielles

Lumière sur ces labels qui se font doucement mais sûrement une place parmi l'océan de marques déjà bien ancrées dans le paysage streetwear.