Les stars se foutent-elles de nous avec leurs produits Skincare?

La réponse est oui. Kylie Jenner arrive même en tête des moins bons produits notés par les Youtubeuse beauté avec sa gamme Kylie Skin.

La mode est à la peau clean, peu make-uppée, la bare skin comme on l’appelle dans le jargon de la cosmétique et de la beauté. Pinterest en fait même une des tendances phares de 2021. Si on a longtemps chanté les louanges du maquillage, la mode est désormais au minimalisme. Un semblant de rien qui en réalité coute aussi cher qu’un make-up chargé. Parce que derrière une peau lisse et scintillante se cache toute un rite, la fameuse skin care routine. Une formule qui pullule sur Instagram à grands coups de tutos et de lancements de nouvelles marques assurant vous rendre flawless, un terme traduit de l’anglais par “sans défaut”. Un adjectif longtemps accordé à Beyoncé mais aussi à Jennifer Lopez, 51 ans. La performeuse en plus d’un corps musclé et d’une silhouette fuselée affiche un visage très peu rongé par les années. Son secret ? L’huile d’olive. L’artiste américaine le jure, elle n’a jamais utilisé de Botox et c’est la visite chez un dermatologue alors qu’elle n’avait que 23 ans qui est la résultante de sa peau lisse. Ce dernier lui aurait recommandé de porter de la crème solaire et de nourrir son épiderme avec de l’huile d’olive. Zitoune quand tu nous tiens. 

On se demande pourquoi 25 ans plus tard la star lance une ligne skin care alors que l’huile d’olive s’achète dans tous les supermarchés. On se demande aussi pourquoi de nombreux spécialistes du vieillissement assurent que JLo a forcement fait appel à des traitements, même non invasifs, tels que le Thermage, un facelift sans bistouri, ou aux ultra sons qui tendent l’épiderme… Alors oui, le fameux lifting qui nécessitait un passage sur la table d’opération vous donnant des allures de ballons surgonflés est largement has been dans un monde où on milite davantage pour des actes du quotidien couplés par l’entretien de son capital beauté dès le plus jeune âge. Chirurgie esthétique ne rime plus avec passage sur la table d’opération. Il suffit de regarder le programme Skin Decision sur Netflix pour comprendre à quel point les technologies ont évolué et comment la science réussi à lutter contre le vieillissement de la peau. Il suffit aussi de se balader sur Instagram pour comprendre qu’il est monnaie courante pour les jeunes mannequins de se filmer chez leur dermatologue avec un masque sur le visage ou même pendant un soin à la lumière pulsée. Les traitements pour une peau parfaite se sont démocratisés et sont désormais décomplexés. Mais la parole est-elle pour autant honnête de la part des célébrités ?

En 2016 la dermatologue américaine Dendy Engelman sonnait déjà l’alarme dans un article du W. “Quiconque ressemble à ça et assure n’avoir jamais rien fait ne dit pas la vérité.”, affirmait la spécialiste de la peau au sujet de Jennifer Lopez. Elle avouait être confrontée à une dizaine de patients par jour, qui malgré une hygiène de vie irréprochable et une routine beauté adéquate à leur peau mature, ne comprenaient pas pourquoi ils ne vieillissaient pas comme ces stars d’Hollywood. Quatre ans plus tard la pilule ne passe plus. Longtemps vantée pour sa peau parfaite Jennifer Lopez a fait un tollé aux États-Unis lors du lancement de sa marque de Skin Care. Si à 40 ans elle pouvait encore faire croire à une chance de la nature, à un patrimoine génétique généreux, difficile de gober qu’à 51 ans, aucune ride n’a fait son apparition sur le visage quasi poupon de l’artiste. Même avec la meilleure huile d’olive bio sur le marché. Un coup d’oeil sur l’Instagram d’une autre cinquantenaire, la mannequin Christy Turlington nous permet de comprendre très vite à quoi ressemble la beauté d’une femme de 50 ans. On aurait presque oublié tant les filtres Instagram nous lissent la peau et tant les stars omettent d’expliquer leurs réelles astuces beauté. Des rituels qui se trouvent bien loin des rayons crèmes et anti-rides qu’elles tentent pourtant de nous vendre. 

Mais la question se pose : une femme doit-elle dire lorsqu’elle décide d’entretenir sa peau en optant pour les nouvelles technologies sur le marché de la beauté ? Doit-on encore donner des injonctions aux femmes lorsqu’il s’agit de physique ? La réponse est évidemment non, mais elle demeure quand une célébrité sort des produits miracles qui ne sont en rien responsables de sa peau lisse. Même remarque pour Kylie Jenner dont les produits skincare ont été largement lynchés par les Youtubeuses beauté. Des produits au packaging sobre pour évoquer le naturel mais bourrés d’allergènes. Skincare partout, naturel nul part ?

Previous Article

Pendant le confinement cette jeune diplômée a créé sa propre collection à Paris

Next Article

Burberry dévoile ses pré-collections Automne/Hiver 21

Related Posts
Lire la suite

Sourire d’enfer

Dans notre éditorial nous célébrons les bagues de dents à travers le portrait de 4 de nos abonnées Instagram.