Estée Lauder rachète The Ordinary

Et veut rajeunir sa cible.

Crédit photo : The Ordinary

Le groupe américain Estée Lauder vient de conclure un deal à hauteur de 1 milliard de dollars pour racheter des parts du groupe canadien Deciem, qui détient notamment la marque The Ordinary. Estée Lauder qui avait déjà investit en 2017 dans Deciem, devient ainsi actionnaire majoritaire du groupe passant ainsi de 29% à 76% de participation. En plus de mettre la main sur The Ordinary, la marque américaine fait également entrer dans son roaster NIOD, une gamme de soins de la peau ainsi que Hylamide, The Chemistry Brand et HIF.

Connu pour ses sérums à bas prix, The Ordinary devrait passer entièrement dans le giron d’Estée Lauder d’ici trois ans. Mais que les adeptes de la marque se rassurent, ce rachat ne devrait pas changer la qualité des produits comme l’affirme Nicola Kilner, co-fondatrice de The Ordinary. En effet, la marque de beauté devrait opérer en grande partie indépendamment d’Estée Lauder et continuera de définir “son propre développement de produits et sa propre stratégie“. L’objectif de ce mariage donc ? Conquérir de nouveaux marchés. “Nous sommes actuellement présents sur environ 38 marchés via des partenaires de vente au détail comme Sephora et Ulta, et vendons également via notre site Web dans 200 pays à travers le monde“, explique Kilner. “Il y a encore beaucoup d’expansion à faire dans des pays comme l’Inde et le Moyen-Orient où nous savons qu’il y a une demande pour nos marques”.

Previous Article

Off-White™ fait appel à Braun pour une gamme de réveils co-marqués

Next Article

Les protections périodiques vont officiellement être gratuites pour les étudiantes en France

Related Posts
Lire la suite

L’Oréal veut sentir la hype

Le groupe de beauté s'apprêterait à racheter Byredo, lancé par Ben Gorham, ami proche de Virgil Abloh.