Serena Williams signe dans une start-up française et va envoyer les athlètes féminines dans le metavers

La championne de tennis a rejoint le conseil d’administration de l’entreprise française Sorare, spécialisée dans les NFT.

Serena Williams pour Nike
Crédit photo : Nike

Il n’y a pas que la mode qui fait sa place dans le metavers. Le domaine du sport compte bien partir à la conquête de ce monde virtuel. Preuve en est, la récente nomination de Serena Williams au conseil d’administration de la plateforme Sorare, spécialisée dans les NFT et qui revisite les cartes Panini version crypto. Avec celles-ci, les acheteurs peuvent composer une équipe de 5 joueurs et s’affronter. Le grand gagnant empoche des gains sous la forme de cartes ou de cryptomonnaie (Ether).

La championne de tennis aura pour missions : le développement des relations de la marque avec les athlètes du monde entier, la promotion de l’inclusivité dans le metavers et le conseil sur l’expansion à de nouvelles catégories sportives. Véritable figure de proue du sport féminin, Serena Williams devra trouver les talents féminins de demain et convaincre celles qui ont déjà fait leur place dans le domaine sportif, toutes catégories confondues.

Portrait officiel de Serena Williams pour Sorare
Crédit photo : Sorare

“Serena Williams est l’une des personnalités les plus importantes du sport et de la culture, qui a redéfini l’athlète et l’entrepreneure modernes, y compris ses succès d’investissement sans précédent”, a expliqué Nicolas Julia, PDG de Sorare. “Ensemble, nous allons forger de nouvelles façons pour les fans de s’engager avec leurs athlètes préférés.”, espère le businessman. De son côté la sportive a expliqué son intérêt pour les NFT et le metavers. “Les NFT ont le potentiel d’être un outil puissant pour apporter de l’équité et des investissements dans le sport féminin. Je pense que Sorare donnera le ton pour l’avenir du divertissement sportif car ils comprennent la relation entre les athlètes et les fans comme personne d’autre dans la catégorie”.

Une entreprise française

Sorare est une start-up française de fantasy football. Elle avait fait le buzz il y a quelques mois en annonçant une levée de fonds conséquente de 680 millions de dollars. Parmi ses investisseurs, les footballeurs Antoine Griezmann, Gerard Piqué ou encore Rio Ferdinand. Entre janvier 2020 et janvier 2021, la startup avait multiplié par 70 le volume de cartes échangées pour une valeur cumulée de 3,5 millions d’euros. Preuve que le business des collectionneurs fonctionne, la carte unique de Cristiano Ronaldo a été vendue près de 300 000 dollars sur Sorare.

Pour ceux qui se demandent encore ce qu’est exactement le metavers : voici une définition simple ici.

21 janvier 2022

Previous Article

Qui veut la peau de Fashion Nova ?

Next Article

5 idées de fonds photo mode à réaliser facilement chez soi

Related Posts

Tout pour leurs daronnes

L'importance de la mère dans les familles musulmanes a largement été mis en lumière par les joueurs marocains lors de cette coupe du Monde. Explications d'un amour entre religion et sacrifices.