Le procès hors normes de R. Kelly va débuter : Tout ce que vous devez savoir

Les charges, qui va témoigner et le fantôme d’Aaliyah.

Crédit photo : extrait du documentaire “Surviving R.Kelly” de Lifetime

Après la sélection du jury qui a eu lieu la semaine dernière, le procès du chanteur américain R.Kelly va prendre un nouveau tournant ce mercredi 18 août. C’est dans le palais de justice de Brooklyn que les victimes vont pouvoir témoigner après plus d’un an de retard, en raison de la pandémie. Poursuivi pour plusieurs affaires d’abus sexuels, R.Kelly continue de nier en bloc. Mais face aux nombreuses accusations et après la vague #MeToo corroborée par un documentaire glaçant “Surviving R.Kelly” diffusé en 2019 sur la chaine américaine Lifetime (et disponible désormais sur Netflix), le doute ne semble plus permis dans un procès attendu de pieds fermes par les victimes.

Nombreuses sont celles à avoir été approchées par la star déchue alors qu’elles n’étaient encore que mineures. Le chanteur de 54 ans sera jugé pour extorsion, exploitation sexuelle de mineure, enlèvement, corruption et travail forcé, sur une période allant de 1994 à 2018. 

Les charges

Soupçonné depuis plus de 25 ans (il aura été acquitté lors d’un procès en 2008), R. Kelly a été inculpé en juillet 2019 pour exploitation sexuelle d’enfants, enlèvements, travail forcé et de violations de la loi Mann – des accusations impliquant la coercition et le transport de femmes et de filles pour se livrer à des activités sexuelles illégales, selon un communiqué de presse de la justice américaine. R.Kelly est également accusé d’avoir sciemment exposé ses victimes à une MST à leur insu. Le chanteur se serait vanté d’avoir transmis un herpès vaginal à plusieurs d’entre elles.

“Pendant deux décennies, l’entreprise dirigée par R. Kelly s’est attaquée aux jeunes femmes et aux adolescents dont les rêves de rencontrer une superstar se sont rapidement transformés en cauchemar de viol, de pédopornographie et de travail forcé”, a détaillé Angel M. Melendez, agent spécial en charge de Homeland Security Investigations, exposant le fait que Kelly n’avait pas agit seul, mais avec l’aide de son équipe. R. Kelly est soupçonné de s’être rendu à la sortie de plusieurs lycées pour faire son marché, une méthode décrite par plusieurs de ses victimes dans le documentaire glaçant “Surviving R.Kelly”. Interdiction d’aller au toilette, obligées de faire leurs besoins dans un bidet, coupées du monde extérieur, jeux sexuels à plusieurs… l’emprise décrite par les jeunes femmes de la part de celui qui tenait à se faire appeler “Daddy” (papa, ndlr), laisse à penser que le chanteur de RnB avait réussi à créer une secte sexuelle, et dans laquelle il se plaçait en tant que gourou. Et ce, depuis plusieurs années.

Qui va témoigner ?

Elles seront six à témoigner devant les jurés de manière anonyme, sous le pseudonyme Jane Doe. Toutes décrivent des agressions sexuelles, certaines alors qu’elles étaient mineurs au moment des faits. Selon le dossier monté par les procureurs Jane Doe #2 expliquera qu’un associé de R.Kelly l’a rencontrée vers 1999 à Chicago alors qu’elle n’avait que 16 ans. Le chanteur se serait filmé plus tard en train d’avoir des relations sexuelles avec elle. Jane Doe #3 a elle rencontré R.Kelly en 2003 alors qu’elle était au début de la vingtaine et travaillait dans une station de radio en tant que stagiaire. Il l’a invitée à Chicago pour l’interviewer, puis enfermée dans une pièce sans nourriture pendant environ trois jours. Elle explique s’être réveillée dans un pièce avec l’accusé, avec ses sous-vêtements baissés. Jane Doe #5 a elle croisé la route de R.Kelly vers 2015 en Floride alors qu’elle avait 17 ans. Elle accuse également ce dernier de s’être filmé en train d’avoir des relations sexuelles avec elle. Les procureurs ont déclaré qu’elle avait contracté une maladie sexuellement transmissible suite à ces rapports et qu’elle avait également été contrainte de se livrer à des activités sexuelles avec de nombreuses autres femmes et un homme.

Le fantôme d’Aaliyah

Selon l’acte d’accusation, une autre victime présentée comme Jane Doe #1 pourrait être la chanteuse décédée Aaliyah. Il est reproché à R.Kelly d’avoir payé un fonctionnaire de l’État de l’Illinois pour obtenir une fausse carte d’identité afin de se marier avec une mineure au milieu des années 90. Cette dernière serait Aaliyah, avec qui R.Kelly s’est marié en 1994 alors qu’il avait 27 ans et elle 15.

À plusieurs reprises R.Kelly a nié cette relation avec la jeune femme. En 2016 dans une interview pour GQ, il expliquait ne pas aborder le sujet “par respect pour Aaliyah, sa mère et son père qui m’ont demandé de ne pas le faire personnellement”. Avant d’ajouter “Mais je peux vous dire que je l’aimais, je peux vous dire qu’elle m’aimait, nous étions très proches. Nous étions, vous savez, les meilleurs meilleurs meilleurs meilleurs amis”. Selon l’avocat de R.Kelly, le chanteur ne savait pas qu’Aaliyah était mineure.

Les jurés

Le jury anonyme se compose de 12 personnes – sept hommes et cinq femmes. Les médias et le public ne seront pas autorisés à entrer dans la salle d’audience de Brooklyn en raison du protocole Covid. Un flux vidéo dans deux salles d’audience séparées sera accessible pour la presse. Mais dans une lettre de quatre pages, des médias tels que ABC, CBS, Buzzfeed, The New York Times, Wall Street Journal et d’autres ont demandé à la juge Donnelly d’envisager d’autoriser “un groupe de six journalistes chaque jour dans la salle d’audience elle-même, où les réactions de Kelly, les jurés et les témoins peuvent être récupérés et les nuances des témoignages mieux évaluées”. Une demande qui ne semble pas avoir été retenue. Le procès devrait durer entre six et huit semaines.

18 août 2021

Previous Article

Serena Williams et son équipe design chez Nike sortent une collection inspirée des 90's

Next Article

Voici les premières images de Diana et du prince Charles dans la saison 5 de The Crown

Related Posts
Lire la suite

Accrochez-vous à Doria

La rappeuse de Nanterre a dévoilé un premier album prometteur, encore un peu trop sage.