Natalia Bryant, la fille de Kobe Bryant, intègre la plus grosse agence de mannequins américaine

Aux côtés de Gigi Hadid, Kendall Jenner ou encore Gisèle Bündchen.

Crédit Photo : Bryan Bowensmith

À l’âge de 18 ans Natalia Bryant est officiellement devenue mannequin, intégrant IMG Models l’une des plus prestigieuses agences de mannequinat. En effet, celle-ci en a chaperonné plus d’une : Gigi Hadid, Hailey Baldwin désormais Bieber, ou encore Kendall Jenner. En bref, toutes les top-models en vogue de notre génération y sont passées et pas que… Gisèle Bündchen et Lily Aldridge, pour ne citer qu’elles, ont aussi été à bonne école. On a hâte de voir la jeune femme poser pour des campagnes publicitaires, comme celle de Beyoncé en collab avec adidas.

Une passion pour le mannequin depuis très jeune

C’est sur Instagram que Natalia a fait le buzz, en repostant la publication de bienvenue de la célèbre enseigne New-yorkaise. Un cliché en noir et blanc immortalise son entrée dans la grande famille, accompagné de quelques mots remplis d’optimisme : “J’ai toujours été intéressée par la mode depuis mon plus jeune âge. Je ressens un véritable amour pour cette industrie et, depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours voulu faire du mannequinat. Il y a beaucoup à apprendre mais je pense que c’est une excellente occasion pour moi de me lancer et de m’exprimer de manière créative. Je suis ravie et honorée de faire partie de la famille IMG”.

Après l’accident tragique qui a brutalement frappé les Bryant il y a un an, tout le monde s’est empressé de féliciter l’ainée de la famille sur le réseau social pour cette nouvelle encourageante. Son entourage et des professionnels du milieu ont partagé leur joie et offert leur soutien. La fille du défunt basketteur a trouvé sa voie et sortira diplômée du Lycée Sage Hill de Los Angeles où elle s’est consacrée à un parcours sportif. Pour le moment, aucune info n’a été divulguée sur une éventuelle poursuite d’études à l’université en parallèle de sa carrière. Découvrez également Tina Kunakey dans la nouvelle collection “Charlie” de Keep Going Kid.

Previous Article

Supreme tease sa prochaine collection avec un bomber au message fort

Next Article

Dior revient avec un nouveau bob en jean

Related Posts
Lire la suite

Flech Kann, la créatrice qui bouscule le tissu Madras

À Paris, celle qui a quitté la Martinique pour plus d'opportunités professionnelles, veut en finir avec la notion de déguisement trop souvent accolée aux tenues jugées folkloriques.