Durag ou robe en knitwear, ces jeunes créateurs subliment le tricot

La maille sous toutes ses formes.

Crédit photo : Gauche/Droite/Kweku Ananse – Droite/Adam Nestoret-Puyon pour KOUJÉ

La tendance du knitwear n’a décidément pas de saisons comme en témoignent les marques qui ont atterri dans notre radar. Le tricot, longtemps assimilé à une activité de grand-mères, a nettement repris du poil de la bête durant les derniers confinements. Aujourd’hui, le knitwear se réinvente à la sauce du 21ème siècle et se mêle à la tendance cut-out et aux coupes sculpturales et déstructurées, pour faire danses ses mailles sur des durags ou encore des robes ajourées. Si vous souhaitez vous inspirer de cette tendance pour aiguiser vos aiguilles à tricoter, voici une liste des marques qui subliment le tricot.

Sania Parvez

Crédit photo : via Sania Parvez Instagram

La griffe éponyme de la designer londonienne Sania Parvez explore la confiance en soi à travers sa sélection de pièces uniques en tricot destructuré conçu à partir de matériaux recyclés. Les modèles, fabriqués sur commande, jouent avec la tendance du cut-out soulignant ainsi le corps et ses différentes silhouettes.

À retrouver sur APOC Store.

THOMÉ

Crédit photo : Alexandra CMav

La marque de la française THOMÉ explore le tricot à travers des ensembles coordonnés composés de jupes et de brassières. Les pièces, déclinées en vert menthe à l’eau, ocre ou encore bleu, sont aussi accompagnées d’une paire de mitaines montantes transparentes afin d’accentuer le look.

Son Instagram ici

KOUJÉ

Crédit photo : Adam Nestoret-Puyon pour KOUJÉ

Des durags en maille, c’est ce que propose le jeune label français KOUJÉ fondé par Jérémy Koubi. Surnommés les “jérags”, ils se déclinent en bleu électrique, noir, blanc ainsi qu’en version multicolore en l’honneur de l’Adenium provenant d’Afrique de l’Est. Les créations de KOUJÉ s’imprègnent des influences 90’s du créateur mêlées à une bonne dose de streetwear et de R’n’B.

Son site ici

Reeyah Swim

Crédit photo : Gauche/Adotey Lomotey pour Reeyah – Droite/Kweku Ananse

Le label Reeyah propose des ensemble en tricot tout en explorant le resortwear, style vestimentaire se référant aux pièces estivales que l’on porte en vacances. La griffe basée au Ghana surfe sur la tendance cut out à travers des pièces décomposées et asymétriques colorées, à porter en sortant de la plage ou en soirée d’été.

Son Instagram ici

Knits by Bryony

Crédit photo : via Knits by Bryony Instagram

Pour une bonne dose de couleurs, on se tourne vers les créations acidulées de la londonienne Bryony. La jeune femme propose un sélection d’ensembles composés de brassières et jupes en tricot et à volant. Les pièces faites mains sont teintées d’une palette de couleurs vives mais également terreuses.

Son Instagram ici

Lily Yeung

Crédit photo : Gauche/via Lily Yeung Instagram – Droite/Dana Boulos

La créatrice californienne Lily Yeung mêle innovation et knitwear comme en témoigne sa ligne de vêtements fabriqués sur commande. À l’origine, la designeuse usait de l’art du tricot afin de créer des sculptures jusqu’à ce que la pandémie arrive et l’amène à explorer le vêtement. En résulte des créations fluides et déstructurées inspirées de la nature.

À retrouver sur APOC Store

Fresh Maybe New

Crédit photo : Gauche/Daniyel Lowden – Droite/via Fresh Maybe New Instagram

Le label Fresh Maybe New explore ce qu’elle surnomme le knitwear sculptural. La marque basée à Copenhague, qui a déjà conquis le coeur de la chanteuse Rosalía, propose des pièces en tricot lacérées et déstructurées, à poils, en soie ou en acrylique.

Son Instagram ici

Découvrez également une liste de marques où acheter des gants, tendance du moment.

16 juin 2022

Previous Article

Les trois collabs françaises Nike et Jordan à venir

Next Article

FUBU dévoile une collection pour femme et une série de bijoux

Related Posts
Lire la suite

Flech Kann, la créatrice qui bouscule le tissu Madras

À Paris, celle qui a quitté la Martinique pour plus d'opportunités professionnelles, veut en finir avec la notion de déguisement trop souvent accolée aux tenues jugées folkloriques.