Daily Paper et Fatboy collaborent autour d’un pouf de plage

Parfait pour l’été et les journées à la mer.

Si Daily Paper dévoilait sa collection automne/hiver 2021 récemment, la marque revient avec un tout nouveau produit, pour le moins étonnant : une chaise gonflable. Pour créer cet accessoire de plage, Daily Paper a décidé de collaborer avec Fatboy. Créée il y a plus de vingt ans, la marque a réussi à se faire connaître grâce à ses produits d’intérieur et d’extérieur tels que des chaises et hamacs gonflables. Elle a toujours souhaité proposer des accessoires innovants et ludiques à ses clients pour qu’ils puissent s’échapper de la routine et s’amuser le temps d’un instant. Cette collaboration ne fait que renforcer la relation entre les deux griffes néerlandaises, puisque Fatboy avait déjà fourni à Daily Paper des poufs conçus sur mesure pour son magasin à New York.

La chaise gonflable, l’un des produits phares de Fatboy, est donc revisitée par Daily Paper dans cette collaboration. En effet, le produit reprend des éléments de patchwork et de monogramme aperçus lors de la collection Ressort SS21 de Daily Paper. Nommé Lamzac O, ce produit se veut facile à transporter mais également simple et rapide à utiliser. Les deux marques ont pensé à tout puisque vous n’avez pas besoin de pompe pour le gonfler. L’accessoire est fourni avec un sac compact sur mesure, pour faciliter son rangement. Très léger, le Lamzac O ne pèse que 1kg alors qu’il peut supporter jusqu’à 150kg. Conçu pour la plage, il est 100% imperméable et ne laisse donc pas rentrer l’eau et les saletés telles que le sable. Vous pourrez retrouver ce produit sur les eshops de Daily Paper et de Fatboy, dès le 11 juin et pour un prix de 90 euros.

Découvrez également le premier drop de la collaboration Gap X YEEZY.

9 juin 2021

Previous Article

Rentrez dans la toute première boutique Off-White™ à Paris

Next Article

Pourquoi L'Oréal retire son make-up du Japon ?

Related Posts
Lire la suite

Sale temps pour “les filles de” dans le mannequinat

Après les déclarations de l’actrice, modèle et nepo baby Lily Rose Depp, qui expliquait en avoir marre d'être définie par ses privilèges, de nombreuses mannequins, menées par la top model Vittoria Ceretti, manifestent leur colère.