L’artiste Johanna Tordjman rend hommage à Omar Sy et ses grands-parents dans sa nouvelle exposition

Un recueil d’histoires de vie.

Depuis sa première exposition parisienne en 2016, l’artiste peintre Johanna Tordjman a parcouru du chemin. Quelques voyages outre-atlantique et une exposition Pastèques & Paraboles en deux actes plus tard, la peintre revient cette année avec une immersion dans la vie des personnes inspirantes qu’elle a pu rencontré à l’occasion de sa nouvelle exposition 25h01. C’est au coeur du 10ème arrondissement de Paris que l’exposition a eu lieu, du 25 au 31 janvier. Elle en tire le nom des 25 heures de traversée en bateau que ses grands-parents ont accompli pour atteindre les côtes de Marseille depuis le Port du Bône, à Annaba en Algérie.

Très attachée aux symboles portés par de simples souvenirs, Johanna Tordjman conserve depuis cette traversée un tabouret, apporté par ses grands-parents, marquant cette étape de vie qu’elle gardera en tête pour toujours. Les souvenirs, sous toutes leurs formes, qu’ils soient tangibles ou immatériels, et les histoires véhiculées à travers, c’est ce que l’artiste souhaite mettre en lumière lors de sa dernière exposition. Tordjman a donc choisi de mettre en portrait plusieurs modèles aux histoires inspirantes. Ces destins de demandeurs d’asiles ou de réfugié.e.s qu’elle a décidé de partager avec nous. Parmi eux, l’histoire de la syrienne Fadwa Al Hinri et le savon que sa mère lui a confié, ou encore celle de l’acteur Omar Sy et la symbolique de son passeport français. L’exposition étant achevée, laissez-vous guider par le film 25h01 et explorez les oeuvres sur le site de Johanna Tordjman.

Profitez également d’une immersion dans l’exposition d’Ines Longevial.

Previous Article

Andrea Crews présente sa collection F/W 2021-2022, entre streetwear et haute couture

Next Article

Stüssy lance son parfum avec COMME des GARÇONS

Related Posts
Lire la suite

Chouf la vie, la vraie

La poétesse franco-algérienne Sophia brouille les frontières entre rap conscient et poésie.