Journée de nos go

Présenté par :

Donner la parole c’est aussi donner les moyens de réussir, alors on s’est associé à Apple pour envoyer un iPhone 12 à une de nos abonnées photographe pour une série shootée dans les rues de Paris.

Crédit photo : Audrey Mballa/ANCRÉ – Shooté à l’iPhone 12

Qu’on se le dise clairement, ici c’est la journée de la femme toute l’année. On célèbre même la fête des mères le jour de la fête des pères. Alors si oui, l’occasion se présente en ce 8 mars de vous faire rayonner, on n’a pas attendu que les branches de la tendance du féminisme se déploient pour crier en vos noms, en vos couleurs. Qu’ils s’agissent de murmures en soirée pour qu’on fasse taire les rumeurs sur le fait que vous êtes “une fille facile”, des cris d’autres fois quand on vous prive de vos libertés, des larmes de joie quand on vous voit vous débrouiller, vous démener pour vivre vos expériences. On a fêté nos 1 mois de lancement il y a peu et on ne voit que ça, des petites go qui s’expriment, qui créent, qui osent, qui inventent. On écrit cet article avec une punchline d’Oboy en tête : “Rien à fêter, fêter, fêter, fêter, fêter mais ON fête”. Parce que même quand il n’y aura rien à célébrer selon le calendrier, on espère que vous trouverez ici bien plus qu’une journée, mais surtout une maison (avec le champagne dans le frigo). Welcome home.

Hanadi Mostefa, co-fondatrice d’ANCRÉ

Crédit photo : Audrey Mballa/ANCRÉ – Shooté à l’iPhone 12

Donner la parole c’est aussi donner les moyens de réussir. Alors en ce 8 mars on s’est associé avec Apple pour envoyer un iPhone 12 à une de nos abonnées photographe, Audrey Mballa. Elle a rassemblé ses amies dans le quartier de Strasbourg Saint-Denis à Paris pour leur donner une voix à travers des visages, des sourires. Alors qu’on nous empêche de nous réunir, Audrey Mballa photographie le vivre ensemble. S’épauler, se guider, se conseiller, se sourire. C’est autant de verbes qui pourraient apparaitre comme les crédits de cette série photographique organisée un dimanche matin à la fraiche dans des rues de la capitale désertées. Pourtant on est bien emporté par le foule et personne ne s’appelle Édith.

Crédit photo : Audrey Mballa – Son Instagram ici

8 mars 2021

Previous Article

Une Nike Dunk High orange pour femme va dropper sur l'eshop du swoosh

Next Article

Dolce & Gabbana réclame maintenant 600 millions de dollars à Diet Prada

Related Posts