Aux JO nouvelle protestation contre les tenues sexistes dans le sport

Présenté par :

Cette fois ce sont les gymnastes allemandes qui ont décidé de porter un caleçon en lieu et place de leur justaucorps.

Crédit photo : Tom Weller

Les joueuses norvégiennes de Beach Handball avaient refusé de jouer en bikini lors de l’Euro se voyant ainsi infliger une amende. Les sportives avaient troqué leur bas de bikini contre un caleçon, enfreignant ainsi le règlement de la Fédération Européenne de Beach HandBall. Aux JO ce sont les gymnastes allemandes qui ont pris le relai dans ce combat contre les tenues jugées sexistes dans le sport. L’équipe allemande de gymnastique féminine a choisi de porter des combinaisons intégrales lors des qualifications aux Jeux Olympiques de Tokyo dimanche, “une décision qui, selon eux, était conçue pour promouvoir la liberté de choix et encourager les femmes à porter ce qui les met à l’aise”, détaille Reuters.

Les athlètes Sarah Voss, Pauline Schaefer-Betz, Elisabeth Seitz et Kim Bui ont opté pour un unitard rouge et blanc, qui est un justaucorps et un legging combiné s’étendant jusqu’aux chevilles. “Quand vous grandissez en tant que femme, il est assez difficile de s’habituer à votre nouveau corps d’une certaine manière”, a déclaré Sarah Voss, 21 ans. “Nous voulons nous assurer que tout le monde se sente à l’aise et nous montrons à tout le monde qu’on peut porter ce qu’on veut et avoir l’air incroyable, se sentir incroyable, que ce soit dans un justaucorps long ou court.” L’équipe allemande qui avait déjà opté pour cette tenue aux championnats d’Europe en avril dernier souhaitait déjà alarmer sur la sexualisation dans le sport. “Nous voulons être un modèle dans tous les cas, pour que tout le monde ait le courage de nous suivre”, a poursuivi la gymnaste.

Pour les femmes, la tenue de compétition standard est un justaucorps, avec des vêtements longs, à manches mi-longues et sans manches autorisés, rappelle Reuters. “Les tenues couvrant les jambes sont autorisées dans les compétitions internationales mais à ce jour elles ont été portées presque exclusivement pour des raisons religieuses” complète l’agence de presse.

26 juillet 2021

Previous Article

Drake et OVO présentent une collection pour femme ultra confy

Next Article

Rework Paris dévoile des bustiers Dior et Nike dans son nouveau drop

Related Posts