Rentrez dans la nouvelle boutique Apple à Rome, un Palazzo du 17ème siècle

Apple investit dans l’architecture et la culture.

Ce jeudi 17 mai, Apple a ouvert un nouvel Apple Store à Rome, le 17ème magasin de la marque en Italie. Pour l’occasion, le géant de la technologie s’est offert le Palazzo Marignoli, un luxueux palace romain datant du XVIIème siècle qui possède un plafond peint à la main, une salle de bal ou encore une magnifique cour remplie d’arbres indigènes Camphora. Un choix qui s’explique par la beauté du bâtiment, mais également sa localisation. Situé dans l’une des rues les plus commerçantes de la ville, le palace attire les regards et suscite la curiosité. Loin d’être anodin, cet investissement relève d’une volonté pour la marque d’accroître son influence nationale. La vice-présidente du retail chez Apple, Deirdre O’ Brien évoquait “un nouveau chapitre pour la présence de l’entreprise en Italie“.

Un projet de restauration architecturale à long terme ?

Apple a rénové une grandie partie de ce palace, afin qu’il se rapproche au maximum de l’esthétisme minimaliste et épurée de la marque. Pour réaliser ces travaux, elle a fait appel à des architectes et professionnels de la restauration qui ont dû complètement repenser les deux étages du palais. L’endroit affiche désormais des murs clairs, des larges fenêtres en verre, et toujours ce grand escalier de marbre qui relie les deux étages. L’entreprise a également tenu à conserver certaines caractéristiques du lieu. Ainsi, plusieurs œuvres d’art du palais ont été restaurées et sont affichées dans les différents espaces de la boutique.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple investit un lieu historique et y installe un Apple Store. On se souviendra notamment de sa boutique située en plein Grand Central Terminal, à New York. Au-delà d’un intérêt pour l’architecture, il s’agit avant tout pour Apple d’attirer de nouveaux consommateurs, en proposant une expérience client unique. Ces lieux deviennent alors des endroits à visiter, plus que des espaces de vente. Une stratégie marketing audacieuse, mais qui s’avère gagnante pour la marque.

Crédit photo : Apple

Apple célèbre la culture

À travers cet achat, le géant de la technologie s’approprie un lieu marquant de la culture italienne. Construit en 1873, le Palazzo Marignoli a notamment accueilli le Caffè Aragno,qui fût l’un des espaces de rassemblement les plus populaires, réunissant artistes, écrivains et acteurs. Afin de perpétuer la tradition du palace, Apple a décidé d’y organiser des programmes d’éducation culturels.

Elle y inaugure “Today at Apple Made in Rome”, une grande première pour l’entreprise. À destination des jeunes, ce programme propose des séances dirigées par une quarantaine d’artistes locaux qui partagent leur savoir-faire, dans des domaines variés tels que la musique, l’art ou encore la création de vidéo. En parallèle, Apple souhaite dispenser des cours gratuits intitulés “Today at Apple”, autour de sujets tels que la photo, la vidéo ou le design. Ce projet devrait voir le jour après la fin des restrictions liées à la crise sanitaire. Les deux programmes auront lieu dans l’enceinte du palais, dans des pièces réservées à ces usages.

Découvrez également : la nouvelle boutique Swaroski, aux Champs-Élysées.

29 mai 2021

Previous Article

Quiksilver ouvre un pop-up store vintage à Citadium Paris

Next Article

Dior dévoile une collection spéciale plage

Related Posts
Lire la suite

Stand Up With The Kardashian

Kim Kardashian est harcelée depuis des semaines par son ex-mari Kanye West sur les réseaux sociaux et il est peut-être temps d'être de son côté, qu'on la déteste ou non.