Au procès Depp vs Heard, une styliste et une MUA en témoins clés

Alors que les deux ex-époux s’affrontent dans l’un des divorces les plus médiatisés d’Hollywood.

Les ex-époux Johnny Depp et Amber Heard, ensemble depuis 2012, mariés en 2015, divorcés l’année suivante, s’attaquent mutuellement dans ce que certains analystes décrivent comme un procès “sans précédent”. Tous deux s’accusent de violences conjugales et ce qui en fait un cas unique, au delà du statut de stars interplanétaires de Depp et Heard, c’est que chacun est à la fois victime et agresseur. Posant alors dans le débat mondial la question suivante : peut-on être victime si on a également porté les coups ? Alors que le procès continue de se dérouler, ce sont deux nouvelles personnes qui sont venues ajouter leur témoignage. Une styliste et une MUA, qui chacune attestent de version différente. La première affirme ne pas avoir constaté de marques de coups sur Amber Heard lors de son passage sur le plateau de l’animateur britannique James Corden en 2015. La seconde assure qu’elle a bien tenter de camoufler des coquards le même jour.

Dans la nuit du 15 décembre 2015 au penthouse partagé par le couple, et la veille de la venue d’Amber Heard sur le plateau de The Late Late Show With James Corden, Depp aurait jeté une carafe sur Mme Heard, lui aurait giflé le visage et l’aurait traînée par les cheveux dans l’appartement. Elle assure que ce dernier lui aurait arraché “de gros morceaux de cheveux et de cuir chevelu” alors qu’il la tirait vers le haut des escaliers tout en menaçant de la tuer. Il lui aurait ensuite assené des coups au visage. Au procès, Johnny Depp a contesté cet incident. “Je n’ai été en aucune façon violent envers Mme Heard. En fait, à cette date, Mme Heard m’a violemment attaqué, comme elle l’avait fait à plusieurs reprises auparavant, me laissant avec un certain nombre d’égratignures et de gonflements autour de mon visage”, a assuré Mr Depp. “Mme Heard a fabriqué ces allégations, notamment en prétendant à tort que les cheveux blonds sur le sol étaient ses cheveux que j’avais arrachés (…) Si Mme Heard avait réellement été agressée de la manière qu’elle a décrite, elle aurait eu des blessures très graves et visibles. Il n’y a pas la moindre preuve que cela ait été le cas.“, a t-il continué.

Maquiller pour cacher

Une ancienne make-up artiste d’Amber Heard et qui l’a maquillé le soir de l’enregistrement de The Late Late Show With James Corden, explique de son côté avoir camouflé des bleus sous les yeux de l’actrice. “Quand je suis venue au penthouse pour maquiller Amber, elle avait des blessures. Elle avait deux ombres – je ne suis pas une experte médicale – mais on aurait dit que quelqu’un lui avait donné un léger coup de tête. Elle avait une décoloration ici sous les deux yeux et sur l’arête du nez et elle avait ce que j’appellerais une lèvre fendue ou quelque chose sur la lèvre comme une entaille ou une lèvre fendue.“, a expliqué Melanie Inglessis depuis un écran interposé.

Elle a ensuite décrit le maquillage qu’elle a apposé à l’actrice ce même jour. “J’ai juste fait du maquillage, un peu plus soutenu. Nous avons couvert les décolorations ou les ecchymoses avec un correcteur un peu plus lourd, un qui avait plus un sous-ton de pêche que je n’utiliserais normalement pas sur Amber, mais la pêche annule le bleu, donc je l’ai fait sous les yeux, Bien qu’Amber ait toujours une lèvre rouge, c’est l’un de ses looks signature, je me souviens clairement parler nous n’avions pas d’autre option cette nuit-là que d’utiliser un sang rouge … un rouge à lèvres vraiment rouge pour s’assurer que nous pouvions couvrir les blessures sur la lèvre.”

La version contraire d’une styliste proche du couple Amber Heard/Johnny Depp

Samantha McMillen qui a travaillé pour Johnny Depp depuis 2002 a de son côté déclaré avoir vu Mme Heard “en pleine lumière, de près, sans maquillage” le 16 décembre, soit le jour du Late Late Show With James Corden et qu’elle “pouvait voir clairement que Mme Heard n’avait pas de marques, d’ecchymoses, de coupures ou de blessures visibles” sur aucune partie de son corps. Dans une déposition faite à la Haute Cour de Londres et révélée au procès, la styliste affirme que Mme Heard lui aurait dit : “Pouvez-vous croire que je viens de faire cette émission avec deux yeux noirs ?”. Mais elle réaffirme de son côté n’avoir rien notifié sur le visage de l’actrice. “Mme Heard n’avait pas d’yeux au beurre noir, et n’avait visiblement pas été blessée pendant la journée et à ce moment-là”.

Les avocats d’Amber Heard ont de leurs côtés présenté des photos du visage d’Amber Heard et qui dateraient du lendemain de l’incident. On y voit des marques de blessures et des ecchymoses sous les yeux.

19 mai 2022

Previous Article

Voici où shopper des paires de mules

Next Article

Jacquemus nomme un nouveau PDG à la tête de sa marque

Related Posts
Lire la suite

Angèle débarque sur Netflix

Après Maitre Gims, OrelSan, Nekfeu... c'est au tour de la chanteuse belge de se livrer sur une plateforme de streaming.