Vinted poursuivit en justice pour “pratique commerciale trompeuse”

L’association UFC-Que Choisir accuse la plateforme de “pratique déloyale”.

crédit photo : Vinted

Décidément, Vinted enchaîne les mauvaises presses ces derniers temps. Récemment, la plateforme de vente en ligne bloquait des vendeuses à succès, et recevait de nombreuses critiques. Cette fois-ci, elle est accusée de faire du profit sur ses utilisateurs, sans que ces derniers n’aient vraiment le choix. Sur chaque vente, Vinted profite d’une commission présentée comme optionnelle, mais qui est en réalité obligatoire. En effet, “la protection acheteurs” qui apparaît au moment de payer l’article, est impossible à supprimer et est directement intégrée dans le prix total, sans que l’acheteur ne puisse rien faire. Face à cette pratique commerciale qu’elle juge “trompeuse”, UFC-Que Choisir a décidé d’attaquer en justice l’entreprise et lance une action de groupe sur son site internet.

Pour cette association, qui place les intérêts des consommateurs au cœur de sa démarche, Vinted doit être puni par la justice pour son manque d’honnêteté et de transparence. UFC-Que Choisir demande à l’entreprise de rembourser l’ensemble des personnes touchées. Cette réclamation apparaît pile au moment où la plateforme en ligne décidait de débloquer des milliards d’euros, pour se développer sur de nouveaux marchés. Actuellement présente dans treize pays dont la France, où sa popularité est très forte, elle souhaite s’exporter dans d’autres pays et ainsi accroître sa croissance économique.

À découvrir également : Vinted est-il en train de devenir la friperie la plus hype du net ?

18 mai 2021

Previous Article

Jordan Brand veut donner des ailes à la jeunesse française

Next Article

JR présente une nouvelle oeuvre devant la Tour Eiffel

Related Posts
Lire la suite

adidas sort ses AirPods

La marque aux trois bandes propose désormais des écouteurs Bluetooth.