Sissy MUA sort un nouveau programme Pilates

L’influenceuse souhaite démocratiser le fitness.

Crédit photo : Courtesy Sissy Mua

Soft & Pilates. Voici le nom du tout nouveau programme créé par la youtubeuse fitness Sissy MUA. Et le succès ne manque pas à chacun de ses projets. L’année dernière en plein confinement, ses lives fitness quotidiens comptaient de plus en plus d’adeptes. Aujourd’hui, Sissy MUA propose un programme pilates adaptés aux personnes désireuses de se remettre au sport sans douleur. “Soft & Pilates est le premier programme doux mais surtout pas gnangnan pour pouvoir enfin redécouvrir le fitness sans craintes et surtout sans frustrations !“, décrit-elle sur son compte Instagram suivi par près de 1,8M de personnes.

Douceur, plaisir et efficacité seront donc les mots d’ordre de ce nouveau programme. “Entremêlant fitness doux, cardio sans impact, pilâtes et mobilité, Soft & Pilâtes est le programme qu’il vous faut pour découvrir ou redécouvrir les meilleures bases, progresser en cardio et renfo et améliorer son gainage, sa mobilité et sa souplesse ! “, explique Sissy MUA. Grâce à ce programme, la youtubeuse souhaite donner l’opportunité aux “oubliés du fitness”, ceux qui craignent les séances d’exercices trop intenses, de pouvoir profiter d’un programme adapté et respectueux du corps tout en ayant la même efficacité que d’autres séances. Au menu donc : tonification de la silhouette, amélioration de la condition physique, ainsi que de la souplesse, et bien-être. Le programme est disponible sur Train Sweat Eat, son application d’entraînement lives.

Découvrez également la célébration de la force féminine par Nike à travers son nouveau film sur la maternité.

22 mars 2021

Previous Article

adidas transforme son Adilette en sandale

Next Article

Supreme collabore avec The North Face

Related Posts
Lire la suite

Les gardiennes du City Stade

De Paris à Montreuil, Assa, Djacklyne et Sally mettent le football féminin sur la carte.
Lire la suite

adidas accusé “de marcher sur le féminisme” à Paris

En cause : le prochain naming d'un complexe sportif qui devait à l'origine porter le nom d'Alice Milliat une nageuse, hockeyeuse et rameuse française connue pour son engagement féministe dans le sport de haut niveau.