De.Ville, le groupe de raï 2.0 venu du Québec

Le duo franco-québecois souhaite se défaire de l’appellation “musique du monde”.

Crédit photo : Maison Rouge

Après avoir goûté à l’afrobeat made in Bruxelles de Homa Homa, c’est en plein coeur du Québec, à Montréal, que l’on succombe aux mélodies acidulées et soyeuses du groupe De.Ville formé par le producteur Simon Pierre et le chanteur Ziad Qoulaii. Le premier est québecois, le second marocain, et sur fond de Raï revisité, le duo y apporte des touches de jazz, funk et parfois de trap. Sur les instrumentales, Ziad pose sa voix sur des paroles en arabe classique et dialectal, français, anglais et swahili, langue nationale en Tanzanie mais aussi au Kenya et en République Démocratique du Congo. De.Ville puise ses inspirations dans le Raï, la musique maghrébine et les sonorités d’Afrique de l’Ouest, sans se détacher de la scène musicale montréalaise actuelle.

À travers ses mélodies hybrides, le groupe souhaite s’émanciper de la classification “musique du monde” jugée trop archaïque. Après un premier EP sorti en 2018 et deux singles cette année, De.Ville revient avec “Water”, un titre de trip-hop mélangeant funk, soul et jazz, accompagné d’un clip ultra poétique. En référence à son nom, le single nous transporte vagues après vagues vers un univers mélodieux et envoûtant propre à Simon et Ziad. Le clip de “Water” opte pour une mise en scène minimaliste et rend hommage de façon poignante à cette femme qui se sacrifie par amour pour son mari.

Découvrez également Oordaya, nouvelle chanteuse RnB signée chez Epic Records France.

15 novembre 2021

Previous Article

Oh Zaho si tu savais, tout le bien que tu me fais

Next Article

Yoon Ahn tease une nouvelle collab Nike x AMBUSH inspirée des années 90

Related Posts
Lire la suite

Et si on s’inquiétait pour Kanye West ?

Ses dernières sorties médiatiques font les choux gras de la presse people, mais où en est l'état de santé du génie musical diagnostiqué bipolaire en 2017.