Saint Laurent demande à Atlal de ne plus vendre ses produits Yves Saint l’Oran

La maison de luxe considère les produits comme litigieux.

Crédit photo : Atlal

Adressés comme un clin d’oeil à la ville natale d’Yves Saint Laurent, les produits estampillés Yves Saint L’Oran imaginés par la griffe Atlal ne pourront plus être commercialisés comme vient de l’annoncer la marque sur son compte Instagram. “Après plusieurs semaines de discussions avec la société Saint Laurent et suite à la suppression de toutes nos photos, nous avons décidé d’arrêter la commercialisation de nos produits Yves Saint l’Oran. La marque considère que le produit est litigieux pour eux et pour leurs ventes”, explique la marque qui avait su créer un réel engouement autour des t-shirts et sweats reprenant le jeu de mots.

Crédit photo : Atlal

“Nous n’avons jamais voulu causer de tort ni entrer en conflits avec quiconque, c’est pour cela que nous prenons cette décision. Notre travail a été de transmettre la Culture, les racines et la richesse de l’héritage à travers la mode, nous avons tenté d’expliquer notre démarche artistique, en vain. Monsieur Yves Saint Laurent était né à Oran, cette pièce était un travail de mémoire, pour ses créations longuement et fortement inspiré de l’héritage culturel algérien”, poursuit Atlal qui a supprimé tous les produits reprenant l’inscription Yves Saint L’Oran de son eshop. La griffe avait notamment dévoilé de nouveaux sweats dans sa toute dernière collection UTOPIA 62 avec ce slogan.

Récemment nous nous demandions si la mode avait un problème avec l’écriture arabe, grande absente des collections.

6 juillet 2021

Previous Article

Visitez le décor du dernier défilé Dior dans les jardins du Musée Rodin

Next Article

Netflix dévoile les premières images d'une série sur Naomi Osaka

Related Posts
Lire la suite

Albums de familles avec K-Way

La marque a su traverser les années tout en restant cette madeleine de Proust qu'on retrouve dans nos clichés de famille. Alors continuons de perdurer l'héritage en racontant des histoires avec le nouveau vestiaire de la marque.